Le pape Benoît XVI a révoqué un prêtre américain accusé d'avoir agressé sexuellement un adolescent il y a plus de 30 ans, a rapporté jeudi le diocèse de l'Ohio auquel appartenait l'ecclésiastique.

Mis à jour le 22 juill. 2010
AGENCE FRANCE-PRESSE

«Le Vatican a prévenu le Diocèse de Youngstown que le pape Benoît XVI a accepté la demande de Thomas Crum et lui a ôté la prêtrise», indique un communiqué du diocèse.

M. Crum n'exerçait déjà plus ses fonctions de prêtre depuis 2009, après qu'un ancien élève du collège où il travaillait dans les années 1970 l'eut accusé d'abus sexuel.

D'après le quotidien de l'Ohio (nord) Tribune Chronicle, M. Crum a reconnu avoir abusé du garçon mais n'a pas été poursuivi par la justice, les faits étant prescrits.

L'Église catholique est secouée depuis quelques années par une série de scandales liés à la pédophilie dans le monde, notamment en Autriche, Belgique, Irlande, Allemagne et aux Etats-Unis.

En 2002, l'archevêque de Boston (Massachusetts, nord-est) a ainsi reconnu avoir protégé un prêtre dont il savait qu'il avait agressé des enfants.

Des associations de victimes ont appelé le Vatican à la sévérité et ont demandé le renvoi des évêques qui protègent les prêtres pédophiles.