L'armée turque a riposté dans la nuit de vendredi à samedi à des tirs de groupes de trafiquants du côté syrien de la frontière entre les deux pays, qui ont blessé cinq soldats turcs, a annoncé l'état-major turc.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Intervenant contre un groupe de trafiquants syriens de mazout, qui se trouvaient dans la province de Hatay (sud), les soldats turcs ont essuyé des tirs de la part de leurs complices se trouvant en sol syrien, blessant cinq d'entre eux.

L'armée turque a alors riposté par des tirs d'artillerie qui ont provoqué des victimes en sol syrien, précise un communiqué.

L'armée turque riposte régulièrement à des tirs venant de Syrie qui provoquent des morts et des blessés dans les localités turques situées à la frontière longue de 800 km entre les deux pays.

La Turquie soutient les rebelles syriens et a appelé au départ du pouvoir du président Bachar al-Assad. Elle accueille sur son sol quelque 500 000 réfugiés syriens.

Jeudi, le chef de la diplomatie turque Ahmet Davutoglu, avait indiqué que l'armée turque «ripostera immédiatement» à tout tir provenant de la Syrie.