(Sao Paulo) L’ancien président de gauche Luiz Inacio Lula da Silva a une avance de quinze points sur l’actuel président d’extrême droite Jair Bolsonaro, mais ce dernier réduit l’écart avant les élections du 2 octobre, selon un sondage publié jeudi.

Publié le 18 août
Agence France-Presse

Selon l’institut Datafolha, Lula dispose de 47 % d’intentions de vote, sans changement par rapport au dernier sondage le 28 juillet, tandis que M. Bolsonaro passe à 32 % contre 29 % précédemment.

L’avance de Lula sur le président sortant, qui était de 21 points en mai, n’a cessé de se réduire. Les deux candidats ont lancé leurs campagnes mardi.

Le gouvernement de Jair Bolsonaro a augmenté ce mois-ci les aides sociales destinées aux plus vulnérables, et a baissé les impôts sur les carburants pour freiner la flambée des prix.

Datafolha, qui a interrogé 5744 personnes dans 281 villes du Brésil entre mardi et jeudi avec une marge d’erreur de 2 %, estime que Lula garde des chances d’emporter la présidentielle de justesse dès le premier tour. En cas de deuxième tour, le candidat de la gauche l’emporterait avec 54 % contre 37 % pour Jair Bolsonaro, selon l’institut.