(Mexico) Vicente Carrillo Fuentes, ancien chef du cartel de Juarez capturé en 2014, a été condamné à 28 ans de prison, a annoncé mardi le bureau du procureur général du Mexique.  

Agence France-Presse

Le baron de la drogue de 58 ans, surnommé El Viceroy, est le frère d’Amado Carrillo Fuentes, surnommé El Señor de los Cielos (« le Seigneur des cieux »), qui était l’un des plus puissants trafiquants de drogue d’Amérique latine jusqu’à sa mort en 1997.

Selon un communiqué du bureau du procureur général, Carillo Fuentes a été condamné à 28 ans de prison pour des délits liés au trafic de drogue, blanchiment d’argent et le stockage d’armes à feu.

Il avait été arrêté en octobre 2014 dans l’État de Coahuila, dans le nord du Mexique, limitrophe avec les États-Unis.

Les États-Unis avaient offert une récompense de 2,2 millions de dollars pour sa capture. Les autorités de l’époque l’ont décrit comme étant particulièrement « discret ».

Sa peine inclut les années qu’il a déjà passées derrière les barreaux depuis son arrestation.

A la suite de la mort de son frère, Carillo Fuentes avait pris le contrôle de l’organisation criminelle opérant à Ciudad Juárez (nord), à la frontière avec la ville américaine d’El Paso.

À l’époque, le cartel de Juárez était l’un des plus puissants et, sous la direction de Vicente, il s’était engagé dans une guerre de territoire sanglante avec le cartel de Sinaloa de Joaquín El Chapo Guzmán, un autre puissant trafiquant de drogue condamné à la prison à vie aux États-Unis.

Cette lutte sanglante à Ciudad Juárez et ailleurs dans le pays a poussé le gouvernement fédéral à lancer une opération militaire anti-drogue en décembre 2006.

Depuis lors, plus de 300 000 personnes sont décédées de mort violente au Mexique, selon les chiffres officiels qui lient la plupart de ces meurtres au crime organisé.