(Brasilia) Le président brésilien Jair Bolsonaro a annoncé lundi à CNN Brésil qu’il présentait certains symptômes du nouveau coronavirus et qu’il s’était soumis à un test dont les résultats seront connus mardi.

Agence France-Presse

Selon la chaîne de télévision, le président qui est très sceptique quant à la pandémie de COVID-19, a déclaré à l’un de ses journalistes qu’il avait certains symptômes du coronavirus, y compris 38° de fièvre, et qu’une radiographie des poumons avait été faite à l’hôpital des forces armées.

Selon la presse locale, le président de 65 ans a annulé les activités prévues pour la semaine.

« L’état de santé du président est bon actuellement et il se trouve à sa résidence », a indiqué la présidence dans un communiqué.  

Dans une vidéo enregistrée par l’un de ses sympathisants, auxquels il s’adresse souvent aux portes de sa résidence officielle à Brasilia, on voit le président portant un masque blanc, déclarant qu’il revenait tout juste de l’hôpital, où il a fait une « radiographie pulmonaire ».

« Le poumon est propre, d’accord ? Je vais faire un test de Covid dans un petit moment, mais tout va bien », a-t-il déclaré après avoir prévenu qu’il ne pouvait pas s’approcher trop près de ses partisans.

Selon les médias brésiliens, les résultats des tests seront connus mardi.

Depuis le début de la pandémie, Jair Bolsonaro a minimisé la maladie et participé à plusieurs évènements publics sans porter de masque, tout en critiquant les mesures d’isolement mises en œuvre dans plusieurs États.

Samedi, il a publié des photos sur les réseaux sociaux sur lesquelles il apparaît le visage découvert en compagnie de plusieurs ministres et de l’ambassadeur des États-Unis à Brasilia, lors d’une réception à l’occasion de la fête nationale des États-Unis.

Lundi, il a opposé son veto à deux articles de la loi sur l’utilisation de masques dans les lieux publics pour prévenir la propagation de la pandémie au Brésil.

Le Brésil est le pays le plus touché par la pandémie, derrière les États-Unis, avec à ce jour 1,6 million de cas de COVID-19 pour 65 487 décès.