Source ID:; App Source:

Séisme au large de la côte est du Mexique, un mort

L'épicentre du séisme se trouvait à 38 km au... (Photo Google Maps)

Agrandir

L'épicentre du séisme se trouvait à 38 km au sud-ouest de Isla, dans l'État mexicain de Veracruz.

Photo Google Maps

Agence France-Presse
MEXICO

Un séisme de magnitude 6,3 a secoué mardi matin la côte est du Mexique, faisant un mort dans l'État d'Oaxaca, où quelques toits et murs se sont effondrés, et réveillant en sursaut de nombreux habitants de la capitale du pays.

D'après l'Institut de géologie des États-Unis (USGS), le tremblement de terre s'est produit à 6 h 46, à une profondeur de 95 km.

De son côté le service de sismologie mexicain a situé l'épicentre du séisme à 46 km au sud-ouest de Isla, dans l'État mexicain de Veracruz (est).

Luis Felipe Puente, coordinateur de la Protection civile, a assuré sur la chaîne Televisa que «seuls des dégâts mineurs sur des immeubles avaient été enregistrés».

La compagnie pétrolière publique Pemex - qui dispose de nombreuses installations à Veracruz - a affirmé pour sa part n'avoir subi «aucun dommage».

En revanche, une femme de 75 ans est décédée des suites d'une chute en tentant de sortir de sa maison, à Oaxaca, selon la Protection civile locale.

Les autorités ont également rapporté des chutes de toits et de murs, notamment dans les villes de Tuxtepec et Loma Bonita, proches de l'épicentre.

Une explosion a été signalée dans une mine dans le centre de l'État, mais les mineurs ont pu être évacués.

Plusieurs hôtels ont été évacués dans la ville d'Oaxaca, a constaté une journaliste de l'AFP, où se déroule actuellement un festival de culture indigène attirant des milliers de personnes

Les secousses ont également été ressenties dans la ville de Mexico, réveillant les habitants.

«La petite s'est réveillée en pleurant et je me suis rendu compte que ça tremblait car le mobile (au-dessus du couffin) bougeait tout seul», a raconté à l'AFP Rosalinda Gonzalez, 38 ans, qui sortait en pyjama de son appartement dans le centre de la capitale.

Le maire de Mexico Miguel Angel Mancera a assuré sur Twitter que l'on n'avait noté pour l'heure «ni dégâts ni blessés».

Le 7 juillet, un tremblement de terre de magnitude 6,9 avait secoué le sud du Mexique et le Guatemala, provoquant quelques morts et faisant des milliers de sinistrés, principalement au Guatemala.

Le Mexique est situé sur un point de rencontre entre cinq plaques tectoniques et enregistre une forte activité sismique. Les tremblements de terre se produisent en majorité au large de la côte du Pacifique.

En 1985, une partie de la capitale avait été détruite par un séisme de magnitude 8,1 qui avait officiellement causé la mort de 3700 personnes et plus de 20 000 blessés, selon les ONG.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer