«La photo la plus triste que j'ai prise, jusqu'à maintenant». C'est par ces mots que résume l'astronaute allemand Alexander Gerst un cliché nocturne de la bande de Gaza pris depuis la Station spatiale internationale (ISS), où l'on peut voir à plus de 350 kilomètres de la Terre les combats qui font rage entre l'armée israélienne et le Hamas.

LA PRESSE

À lire et à voir sur courrierinternational.com et independent.co.uk