Source ID:; App Source:

Glenn Greenwald, le nouveau Julian Assange?

Le journaliste du Guardian Glenn Greenwald... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Le journaliste du Guardian Glenn Greenwald

PHOTO ARCHIVES REUTERS

La Presse

Si Edward Snowden, la taupe de la NSA responsable des fuites sur le programme américain de surveillance électronique, est perçu comme le nouveau Bradley Manning (source de WikiLeaks jugée en ce moment par un tribunal militaire américain), le blogueur et chroniqueur du Guardian Glenn Greenwald est-il en train de devenir le nouveau Julian Assange?

L'Américain de 46 ans, qui signe des textes d'opinion dans l'édition américaine du quotidien britannique depuis août 2012, est celui qui a révélé au grand public les informations relayées par Snowden: un premier scoop mercredi qui dévoilait que la NSA avait un accès privilégié aux données de Verizon, incontournable de la téléphonie mobile aux États-Unis, et un second jeudi, à la portée internationale celui-là, alors qu'il annonçait que les géants internet de la planète tels que Google et Facebook permettaient au Renseignement américain d'accéder aux données privées de leurs utilisateurs.

À lire sur rue89.com




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer