(Paris) La pandémie de nouveau coronavirus a tué plus de 800 000 personnes dans le monde depuis sa découverte en Chine en décembre, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 7 h.

Agence France-Presse

Au total, 800 004 décès ont été recensés dans le monde sur 23 003 079 cas déclarés. L’Amérique latine et les Caraïbes sont la région la plus touchée avec 254 897 morts, et plus de la moitié des décès mondiaux de la COVID-19 ont été enregistrés dans quatre pays : les États-Unis (175 416), le Brésil (113 358), le Mexique (59 610) et l’Inde (55 794).  

Le nombre de morts dus à la COVID-19 a doublé depuis le 6 juin et plus de 100 000 nouveaux morts ont été recensés en 17 jours, depuis le 5 août.  

Il s’était écoulé 147 jours entre l’annonce du premier décès officiel en Chine et le recensement de 400 000 morts dans le monde et 77 jours supplémentaires pour dépasser la barre des 800 000 décès recensés.  

L’Amérique latine et les Caraïbes, région du monde la plus touchée en nombre de décès et de cas (6 575 960), ont enregistré 17 095 nouveaux décès de la COVID-19 ces sept derniers jours, en légère baisse par rapport à la semaine précédente.  

Suivent l’Asie (8501), le Canada et les États-Unis (6964), l’Europe (2550), l’Afrique (2227), le Moyen-Orient (2188) et l’Océanie (99).  

Au total, derrière l’Amérique latine, l’Europe recensait 212 533 décès pour 3 681 448 cas, devant le Canada et les États-Unis (184 516, 5 749 093), l’Asie (86 288, 4 410 622) et le Moyen-Orient (33 930,1 389 619).  

L’Afrique, avec 27 319 décès recensés sur 1 169 204 cas officiellement déclarés, reste le continent le moins touché après l’Océanie (521, 27 133).  

Les États-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de nouveaux décès sur la dernière semaine (6927), devant le Brésil (6835), l’Inde (6809), le Mexique (3702) et la Colombie (2076).  

Le rythme de la progression du nombre de morts sur cette période a cependant baissé pour le Mexique (-19 %), la Colombie (-7 %) les États-Unis (-5 %) et le Brésil (-2 %). Elle a augmenté en Inde, avec + 5 %.

Parmi les pays les plus durement touchés, la Belgique est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, avec 86 décès pour 100 000 habitants, suivi par le Pérou (83), l’Espagne (62), le Royaume-Uni (61) et l’Italie (59).