(Francfort, Allemagne) Angela Merkel a appelé lundi le gouvernement chinois à être le plus transparent possible sur « la genèse » du nouveau coronavirus alors que Pékin est accusé d’avoir minimisé les effets de la pandémie sur son territoire.  

Agence France-Presse

« Plus la Chine rend compte de manière transparente de la genèse du virus, mieux ce sera pour tout le monde sur cette planète » afin « d’en tirer les leçons », a estimé la chancelière allemande lors d’une conférence de presse.

Les États-Unis et plusieurs de leurs alliés ont ces dernières semaines accusé la Chine de ne pas avoir réagi de manière efficace dans les premières semaines de l’épidémie et d’avoir minimisé ses effets sur son territoire.

Le laboratoire chinois pointé du doigt par des médias américains comme possible source du nouveau coronavirus a catégoriquement démenti toute responsabilité dans la pandémie de COVID-19.

La Chine a également rejeté lundi la demande de l’Australie d’enquêter sur la façon dont a été gérée la pandémie de coronavirus, en particulier par les autorités chinoises.

« Nous avons besoin de connaître des détails que seul un rapport indépendant peut nous permettre de comprendre sur l’origine du virus, sur la manière d’y faire face (et) sur la transparence avec laquelle les informations ont été partagées », avait déclaré la ministre australienne des Affaires étrangères Marise Payne à la chaîne publique ABC.

Emmanuel Macron avait également émis des doutes sur la stratégie de Pékin après l’apparition des premiers cas dans le centre de la Chine fin 2019.

Il y a « manifestement des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas », a-t-il dit dans une interview au Financial Times.

Selon la plupart des scientifiques, le nouveau coronavirus a probablement été transmis à l’homme par un animal. Un marché de Wuhan a été incriminé car il aurait vendu des animaux sauvages vivants.  Mais la présence à quelques kilomètres de là de l’Institut de virologie de Wuhan alimente les spéculations sur une fuite depuis ces installations sensibles.