«Au bout du compte, de quel côté êtes-vous? Êtes-vous du côté de Kadhafi ou du côté des aspirations du peuple libyen et de la coalition internationale qui a été créée pour les soutenir? Pour l'administration Obama, la réponse à cette question est très facile.»

Richard Hétu

Le blogueur Glenn Greenwald revient dans ce billet sur cette déclaration d'Hillary Clinton, faite avant-hier en Jamaïque, et la juxtapose aux résultats d'un sondage Gallup publié hier et indiquant que 46% des Américains désapprouvent l'opération militaire des États-Unis en Libye contre 39% qui l'approuvent. En avril, les données étaient inversées.

Suivant la logique de la secrétaire d'État américaine, près de la moitié des Américains sont donc désormais du côté de Kadhafi...