Privés de leur métro à cause des inondations causées par Sandy, de nombreux New-Yorkais ont dû marcher ou prendre leur voiture pour se rendre au travail ce matin sous un ciel plus clément que la veille et l'avant-veille, comme ces piétons et ces automobilistes sur le pont de Brooklyn.

Richard Hétu

(Photo Reuters)