Publié le 29 mai 2014
Richard Hétu

Dick Cheney n'a pas été impressionné par le discours prononcé hier par Barack Obama à l'Académie militaire de West Point, où le président démocrate a défendu sa politique étrangère en mettant en garde contre la tentation d'interventions militaires «précipitées» dans le monde.

Je cite un extrait de la réaction de l'ex-vice-président qui est intervenu hier sur Fox News :

«Il est un président très, très faible. Peut-être le plus faible, certainement le plus faible que j'aie vu de mon vivant.» (...)

«Il est prêt à retirer toutes nos troupes d'Afghanistan sans négocier un accord garantissant le maintien d'une force résiduelle. C'est stupide, imprudent, et cela renforcera en fait l'idée que nous sommes faibles et que nous avons un président qui ne comprend pas ses obligations.»