Publié le 18 mai 2015
Richard Hétu

Décidément, les candidats républicains à la présidence devraient éviter Fox News. Après Jeb Bush, c'était au tour de Marco Rubio hier de cafouiller en répondant à une question sur le bienfondé de la guerre en Irak lors d'une entrevue sur la chaîne conservatrice. Le sénateur de Floride était tellement mêlé dans ses volte-face qu'il a évoqué la «victoire» de Manny Pacquiao contre Floyd Mayweather!

Mais ce débat sur la guerre en Irak est surréaliste, comme le laisse entendre Paul Krugman dans la chronique qu'il signe aujourd'hui dans le New York Times. La question ne devrait pas être : sachant ce que nous savons aujourd'hui, auriez-vous envahi l'Irak en 2003? Elle devrait plutôt être : l'administration Bush a-t-elle manipulé l'opinion en 2002 et 2003 en invoquant un faux prétexte - les armes de destruction massive - pour justifier la guerre et en insinuant que l'Irak avait joué un quelconque rôle dans les attentats du 11 septembre 2001?

Hélas, Fox News, qui a joué un rôle dans cette manipulation, ne posera probablement jamais cette question.

Cela dit, les candidats républicains ont au moins le mérite de répondre aux questions des médias, ce qu'Hillary Clinton n'a pas fait depuis trois semaines, comme le souligne le Times dans cet article.