Grosse nouvelle dans la course à l'investiture républicaine pour la présidence : Ted Cruz et John Kasich ont annoncé hier soir leur alliance pour empêcher Donald Trump de remporter les 1237 délégués nécessaires pour devenir le candidat du Grand Old Party à la Maison-Blanche.

Publié le 25 avr. 2016
Richard Hétu

Selon les termes de cette alliance, le sénateur du Texas se concentrera sur l'Indiana, qui tiendra des primaires le 3 mai, et laissera le champ libre au gouverneur de l'Ohio au Nouveau-Mexique et en Oregon.

Le scrutin de l'Indiana est considéré comme particulièrement important. Il attribuera l'ensemble de ses 57 délégués au candidat qui remportera le plus de suffrages. Pour le moment, Trump récolte 41% des intentions de vote contre 33% pour Cruz et 16% pour Kasich, selon un sondage Fox News. Si le promoteur immobilier l'emporte, son élan deviendra vraisemblablement irrésistible.

Kasich est particulièrement populaire à Indianapolis, où vivent les électeurs les plus fortunés de l'État.

Sur Twitter, Trump a réagi en affirmant que l'alliance «Lyin' Ted et Kasich» était le signe de leur «DÉSESPOIR», ce qui n'est pas très loin de la réalité.