Le Château Ramezay, institution muséale de la rue Notre-Dame, à deux pas de l’hôtel de ville dans le Vieux-Montréal, rouvrira ses portes dès demain.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

En faisant cette annonce, l’administration ajoute qu’elle croit, sans en avoir la certitude, que l’institution est la première à rouvrir ses portes à Montréal depuis le début de la pandémie de coronavirus à la mi-mars.

Une chose est certaine, le musée profite de la première journée autorisée par le gouvernement québécois pour accueillir à nouveau les visiteurs. Le vendredi 22 mai dernier, la ministre de la Culture et des Communications Nathalie Roy annonçait en effet que musées, bibliothèques (comptoirs de prêts seulement) et ciné-parcs seraient les premières institutions culturelles à profiter d’un déconfinement à compter du 29 mai.

Mais très vite, plusieurs musées avaient fait savoir qu’il s’écoulerait encore quelques jours ou semaines avant d’accueillir leurs premiers visiteurs. Par exemple, le McCord a annoncé une réouverture le 23 juin, le Musée national des beaux-arts du Québec le 29 juin et le Musée de Joliette le 9 juin.

Évidemment, la réouverture du Château Ramezay s’accompagne d’une série de mesures préventives en santé et sécurité « Tout a été mis en place pour assurer la sécurité des visiteurs, du parcours linéaire au gel antiseptique, en conformité avec les normes les plus exigeantes du milieu touristique », nous indique Louise Brazeau, chef à l’éducation et chargée de promotion.

Pour les gens qui souhaitent s’abreuver d’histoire tout en restant à l’extérieur, le Jardin du Gouverneur situé à l’arrière sera accessible gratuitement.

Le musée se consacre à l’histoire et au patrimoine de Montréal et du Québec. Il sera ouvert de 9 h 30 à 16 h 30 tous les jours jusqu’au 31 octobre. Le Jardin du Gouverneur ferme 30 minutes plus tôt.