Source ID:; App Source:

Toronto grimpe avec les métaux

La Bourse de Toronto a clôturé en hausse mardi, stimulée par les gains des... (PC, Frank Gunn)

Agrandir

PC, Frank Gunn

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
New York, Toronto

La Bourse de Toronto a clôturé en hausse mardi, stimulée par les gains des actions des sociétés minières, attribuable notamment à une hausse du prix du cuivre.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a gagné 70,01 points à 16 122,25 points. Le secteur des matériaux, qui regroupe les titres de plusieurs sociétés minières, a avancé de 1,4 %.

Sur le marché des devises, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 76,96 cents US, en baisse de 0,39 cent US par rapport à son cours moyen de la veille.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a grimpé de 77 cents US à 65,52 $ US le baril, tandis que celui de l'or a gagné 4,90 $ US à 1302,20 $ US l'once. Le prix du cuivre a bondi de 6 cents US à 3,20 $ US la livre.

Wall Street a terminé en ordre dispersé, le Nasdaq affichant un nouveau record sous l'effet d'une forte progression des valeurs technologiques, dont la hausse a toutefois été atténuée par la persistance d'inquiétudes sur le dossier du commerce américain.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, s'est apprécié de 0,4 %, à 7637,86 points, après avoir déjà affiché un record la veille.

L'indice Dow Jones  a perdu 0,06 %, à 24 799,98 points. L'indice élargi S&P 500 a progressé de 0,07 %, à 2748,79 points.

« Il est assez difficile de trouver des entreprises qui représentent des opportunités de croissance aussi excitantes que des Apple, Netflix ou Amazon », a indiqué Tom Cahill, de Ventura Wealth Management, qualifiant de « remarquable » le potentiel de progression de ce secteur.

Certains géants de la technologie américaine ont connu une journée de forte avancée, à l'image de Twitter (+5,2 %), Netflix (+1,1 %), Amazon (+1,9 %) ou Apple (+0,8 %), ce dernier terminant à un nouveau plus haut historique, à 193,31 $US l'action. Le sous-indice des technologies au sein du S&P 500 a pris 0,8 %.

« C'est de plus en plus souvent le cas à Wall Street: la hausse des indices est tirée par ces valeurs », a noté Matt Miskin, stratégiste pour John Hancock Investments.

Twitter et Netflix ont notamment profité de leur intégration dès ce jeudi respectivement aux indices boursiers S&P 500 et S&P 100. Ces deux groupes vont prendre la place du géant des OGM et des pesticides Monsanto, qui va être racheté par l'allemand Bayer, a indiqué lundi la société S&P Dow Jones Indices.

Les marchés sont toutefois restés sur leur garde concernant le dossier épineux du commerce des États-Unis avec ses partenaires.

« Les commentaires les plus récents sur la politique commerciale américaine ne sont pas allés dans la direction souhaitée par les courtiers », a affirmé M. Cahill.

Parmi les autres valeurs du jour, Starbucks a reculé (-2,4 %) après l'annonce lundi du départ de son patron, Howard Schultz, l'homme qui a bouleversé la consommation de café aux États-Unis. Tesla a perdu 1,9 %. 

- Avec AFP




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Wall Street propulse le Nasdaq à un record

    Marchés

    Wall Street propulse le Nasdaq à un record

    Wall Street a terminé en ordre dispersé mardi, le Nasdaq affichant un nouveau record sous l'effet d'une forte progression des valeurs technologiques,... »

la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer