Eugenie Bouchard surclassée par Ana Ivanovic

Avec une fiche de 0-2, Eugenie Bouchard se... (Photo Mark Baker, AP)

Agrandir

Avec une fiche de 0-2, Eugenie Bouchard se retrouve maintenant au dernier rang du groupe Rouge et est à toutes fins utiles éliminée du tournoi.

Photo Mark Baker, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Chris Lines
Associated Press
Singapour

Eugenie Bouchard n'a pas pu sauver la mise aux finales de la WTA. La cinquième tête de série a subi une deuxième raclée en autant de matchs au tour préliminaire, s'inclinant cette fois 6-1, 6-3 devant Ana Ivanovic, classée septième.

Ivanovic n'a pourtant pas joué un match exceptionnel, ne mettant en jeu que 45% de ses premières balles de service, contre 52 pour la Montréalaise. Mais la Serbe de 26 ans a remporté 80% de celles-ci, tandis que Bouchard n'a pu faire mieux que 48%.

«J'avais l'impression aujourd'hui que j'avais l'avantage sur elle dans certaines phases de jeu en raison de son inexpérience dans ce genre de tournoi, a dit Ivanovic. De plus, c'est la première fois qu'elle m'affronte en étant mieux classée que moi, alors la pression était sur ses épaules.»

Bouchard estime cependant qu'elle n'a pas été intimidée.

«On m'a souvent posé la question puisque c'est ma première présence ici, a-t-elle reconnu. Ça ne m'a jamais traversé l'esprit. J'ai accompli beaucoup de choses cette saison. Dans la vie, il y a une première expérience dans tout. J'étais simplement excitée de me présenter ici. Je considère ce tournoi comme étant le cinquième Grand Chelem.

«J'aurais préféré connaître de meilleurs résultats, mais c'est une très belle expérience jusqu'ici. J'apprends. J'espère que je pourrai revenir ici à maintes reprises.»

La Québécoise de 20 ans a offert 12 balles de bris à son adversaire, qui en a profité en cinq occasions. Bouchard n'a quant à elle brisé le service d'Ivanovic qu'une fois sur sept balles de bris.

Ivanovic avait perdu ses deux affrontements précédents contre Bouchard, à Wimbledon l'an dernier et aux Internationaux d'Australie en début d'année. Toutefois, elle a survolé le premier set, ne perdant que deux échanges quand elle a mis sa première balle en jeu.

À la fin de la manche, l'entraîneur de Bouchard, Nick Saviano, a semoncé sa protégée, lui demandant d'afficher plus d'enthousiasme et d'être plus combative. Cela a semblé fonctionné: la Québécoise a démontré plus de cran au deuxième set.

Le point tournant est survenu au septième jeu, quand Bouchard a sauvé cinq balles de bris, mais a commis une double faute sur la sixième, offrant le bris à Ivanovic.

Avec une fiche de 0-2, Bouchard se retrouve maintenant au dernier rang du groupe Rouge et est à toutes fins utiles éliminée, seules les deux premières accédant à la phase éliminatoire.

«Je crois encore que je peux peaufiner mon jeu afin d'y accéder, car c'est ce que j'ai toujours fait, a commenté Bouchard après sa défaite. C'est impossible d'être toujours préparée à 100% pour chaque événement. C'est simplement malheureux que ça se produise dans un gros tournoi comme celui-ci.

«Des balles de routine me déjouent, et j'ai d'autres petites lacunes comme ça. C'est une question de constance, d'entraînement, de se retrouver en situation de match, ce qui n'est pas arrivé souvent dernièrement.»

Simona Halep... (Photo Mark Baker, AP) - image 2.0

Agrandir

Simona Halep

Photo Mark Baker, AP

Halep corrige Serena

Dans l'autre rencontre au programme, Simona Halep a signé un deuxième gain pour prendre la tête du groupe Rouge en écrasant Serena Williams 6-0, 6-2, l'une des plus cinglantes défaites en carrière pour l'Américaine.

La dernière fois que Williams n'a remporté que deux jeux dans un tournoi de la WTA remonte à 1998, alors qu'elle n'était âgée que de 16 ans. La dernière fois qu'elle a perdu un set à zéro était en 2008, contre sa soeur Venus. Serena a d'ailleurs qualifiée sa performance de mercredi de «gênante».

Cette défaite met également fin à sa série de 16 victoires au tournoi de fin de saison, dont elle est la double championne en titre.

Quatrième tête de série, Halep n'avait jamais vaincu une joueuse du top 3 mondial auparavant. À ses deux matchs précédents contre Williams, la favorite, la Roumaine n'avait remporté que sept jeux au total.

Williams a commis six doubles fautes dans le premier set et 36 fautes directes, le triple de son adversaire. La grosse différence dans ce match aura été au bris. Les deux joueuses ont obtenu six balles de bris. Williams a été incapable d'en convertir une seule, tandis que Halep a brisé son service cinq fois.

L'Américaine glisse à 1-1 avec cette défaite. Elle affrontera Bouchard pour son dernier match du tournoi à la ronde. Halep fera face à Ivanovic, qui a aussi une fiche de 1-1.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer