Harper prévient les Canadiens contre les dangers d'Ebola

Le virus d'Ebola, comme celui de la polio,... (Photo La Presse Canadienne, Adrian Wyld)

Agrandir

Le virus d'Ebola, comme celui de la polio, ne doit pas être sous-estimé, a déclaré Stephen Harper.

Photo La Presse Canadienne, Adrian Wyld

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Virus Ebola

International

Virus Ebola

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola s'est déclarée au début de l'année 2014 en Guinée avant de gagner le Liberia puis la Sierra Leone. Le virus mortel touche de plus en plus de personnes. »

La Presse Canadienne
Toronto

Le premier ministre Stephen Harper a lancé samedi un avertissement concernant le virus d'Ebola, à l'occasion d'une cérémonie à Toronto.

M. Harper a déclaré que le virus d'Ebola, comme celui de la polio, ne doit pas être sous-estimé.

Le premier ministre a dit que la situation actuelle nous rappelle qu'à l'ère de la mondialisation, des échanges commerciaux planétaires et des déplacements internationaux, un problème qui se trouvait auparavant très loin du Canada pourrait se retrouver à nos portes très rapidement.

M. Harper était honoré par la Fondation Rotary, qui lutte pour éradiquer la polio à travers le monde. Il a déclaré que la polio, si elle a déjà menacé plusieurs pays, dont le Canada, a maintenant été pratiquement effacée de la surface de la planète.

M. Harper a accepté ce prix au nom du gouvernement du Canada, qui selon lui lutte contre la polio depuis 25 ans.

Le premier ministre a dit qu'on doit continuer à combattre la polio là où elle se trouve.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer