La Russie fournit encore troupes et armes aux séparatistes, selon l'OTAN

La situation reste tendue en Ukraine, où le... (Photo DIMITAR DILKOFF, AFP)

Agrandir

La situation reste tendue en Ukraine, où le cessez-le-feu prévu par ces accords est précaire et régulièrement bafoué sur le terrain.

Photo DIMITAR DILKOFF, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ukraine
Ukraine

Née en novembre de la volte-face du pouvoir, qui a renoncé à un rapprochement avec l'UE pour signer un accord avec Moscou, la contestation ukrainienne s'est depuis muée en révolte contre le président Ianoukovitch. Une crise qui plonge l'Ukraine au bord de la guerre civile, alors que les affrontements entre opposants et forces de l'ordre ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés. »

Agence France-Presse
FRANCFORT

La Russie fournit encore troupes et armes aux séparatistes en Ukraine selon l'OTAN, en dépit des accords de paix de Minsk signés en février, a rapporté un quotidien allemand.

«Nous constatons encore un soutien aux séparatistes - avec de l'armement, des troupes et de l'entraînement. La Russie fait encore passer des troupes et de l'armement d'un côté et de l'autre de la frontière ouverte avec l'Ukraine», explique un responsable de l'OTAN au Frankfurter Allgemeine Zeitung, dans son édition à paraître dimanche.

Ces déclarations interviennent alors que les chefs de la diplomatie ukrainien, russe, allemand et français se réuniront lundi soir à Berlin pour examiner le suivi des accords de paix de Minsk de février sur la crise ukrainienne.

La situation reste tendue en Ukraine, où le cessez-le-feu prévu par ces accords est précaire et régulièrement bafoué sur le terrain. Le retrait des armes lourdes n'est pas non plus en mesure d'être appliqué.

Des observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ont été envoyés pour une mission sur place. Mais ils se sont plaints mercredi de la limitation de leurs déplacements.

Du côté des Occidentaux, un possible envoi d'une mission de maintien de la paix pour soutenir celle de l'OSCE est de plus en plus régulièrement évoqué.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer