Ukraine: un grand pas vers la démocratie, dit Harper

Le premier ministre Stephen Harper.... (PHOTO ANDREW VAUGHAN, PC)

Agrandir

Le premier ministre Stephen Harper.

PHOTO ANDREW VAUGHAN, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ukraine
Ukraine

Née en novembre de la volte-face du pouvoir, qui a renoncé à un rapprochement avec l'UE pour signer un accord avec Moscou, la contestation ukrainienne s'est depuis muée en révolte contre le président Ianoukovitch. Une crise qui plonge l'Ukraine au bord de la guerre civile, alors que les affrontements entre opposants et forces de l'ordre ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés. »

Sur le même thème

La Presse Canadienne
OTTAWA

Le premier ministre du Canada, Stephen Harper, a félicité la population de l'Ukraine d'avoir franchi ce qu'il a qualifié d'«important pas vers le retour de la démocratie» avec l'élection d'un nouveau président, dimanche.

Dans un message transmis en soirée sur son compte Twitter, le dirigeant a ajouté que le Canada demeurerait aux côtés de la population ukrainienne.

Le scrutin ukrainien semble s'être déroulé dans les règles de l'art, selon la mission canadienne d'observation des élections.

Dans un rapport préliminaire déposé lundi, la sénatrice Raynell Andreychuk et l'ancien premier ministre de l'Ontario Mike Harris ont signalé que cette élection était le «réel reflet» de la volonté du peuple ukrainien.

Les 143 observateurs électoraux de la mission canadienne - 39 à long terme et 104 à court terme - ont visité plus de 2000 bureaux de scrutin dans 23 oblasts (provinces) dans les jours qui ont immédiatement précédé l'élection ainsi que le jour même du scrutin, équipés de dispositifs numériques permettant de télécharger instantanément les données à son centre de commandement installé à Kiev.

Les irrégularités ont été rares et celles qui ont été observées étaient mineures et de nature administrative, a précisé la mission dans un communiqué.

Des sondages de sortie des urnes accordaient la victoire au confiseur milliardaire Petro Porochenko.

L'Occident espère que le vote contribue à résoudre la crise qui ébranle le pays depuis l'annexion de la Crimée par la Russie en mars.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer