Nucléaire: l'Iran sera jugé sur ses actions et non ses paroles, dit Nicholson

Le ministre des Affaires étrangères, Rob Nicholson... (PHOTO SEAN KILPATRICK, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Le ministre des Affaires étrangères, Rob Nicholson

PHOTO SEAN KILPATRICK, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Nucléaire iranien

International

Nucléaire iranien

Consultez notre dossier sur le nucléaire iranien »

La Presse Canadienne
OTTAWA

Le ministre des Affaires étrangères, Rob Nicholson, a indiqué que le Canada jugera l'Iran «sur la base de ses actions et non pas de ses paroles».

Il y est allé de cette précision après avoir appris que six grandes puissances et l'Iran avaient conclu une entente de principe, jeudi, pour encadrer le programme nucléaire de Téhéran afin d'empêcher le développement d'armes atomiques.

Un accord final devrait être conclu d'ici l'été si tout se déroule comme prévu.

M. Nicholson a souligné que si l'Iran se dotait d'un arsenal atomique, cette situation risquerait d'entraîner une course à l'armement au Moyen-Orient.

Pour cette raison, «toutes les mesures diplomatiques doivent être mises en branle pour s'assurer que Téhéran ne développera jamais sa capacité nucléaire», selon cet élu.

Le ministre a ajouté que l'Iran n'a pas la réputation d'être un État fiable.

Par conséquent, Ottawa a offert 3 millions $ pour soutenir l'Agence internationale de l'énergie atomique dans ses efforts de supervision des autorités de ce pays.

Le porte-parole néo-démocrate en matière d'affaires étrangères, Paul Dewar, a également insisté sur la nécessité de garder un oeil attentif sur les actes du régime iranien.

Dans la foulée de la conclusion de l'entente de principe, la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, avait déclaré qu'une «étape décisive» avait été franchie après plus d'une décennie de travail.

Elle avait également expliqué que les négociations pouvaient maintenant débuter dans le but de préparer le texte de l'accord final devant normalement être prêt à la fin juin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer