Élections américaines: un profond fossé entre petites et grandes villes

L'élection américaine de mardi révèle un profond fossé entre les villes et les... (Photo archives)

Agrandir

Photo archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'élection américaine de mardi révèle un profond fossé entre les villes et les régions rurales. Alors que les plus grandes agglomérations du pays ont massivement voté en faveur de Hillary Clinton, le fort appui pour Donald Trump dans les petites localités lui a permis de remporter plusieurs États clés.

TEXAS

Dallas, Houston

La division s'est particulièrement fait sentir dans l'État du Texas. Les deux grandes agglomérations que sont Dallas et Houston ont voté pour Clinton, mais le poids des votes dans les petites localités a suffi à maintenir cet État, et ses 38 grands électeurs, dans le giron républicain.

CALIFORNIE

Los Angeles, San Francisco

Hillary Clinton a remporté haut la main les 55 grands électeurs de la Californie, mais le fossé entre les grandes villes et les communautés rurales s'y est aussi fait sentir.

ARIZONA

Phoenix

La capitale de l'Arizona a été la seule grande ville à voter majoritairement pour Trump, tout comme le reste de cet État républicain.

MICHIGAN

Detroit

Les électeurs de Detroit ont voté aux deux tiers pour Hillary Clinton, mais la force du vote de Donald Trump dans les plus petites localités du Michigan a réussi à faire passer cet État dans le giron républicain.

PENNSYLVANIE

Philadelphie, Pittsburgh

Philadelphie a massivement voté pour Clinton, et Pittsburgh lui a aussi offert un fort appui, mais le candidat républicain a malgré tout réussi à remporter cet État clé - et ses 20 grands électeurs - en dominant dans les communautés rurales de la Pennsylvanie.

FLORIDE

Miami, Orlando, Tampa

La Floride illustre bien tout le fossé séparant les grandes villes et les communautés rurales. Hillary Clinton a obtenu des majorités dans trois de ses grandes agglomérations, mais a tout de même perdu cet État clé et 29 votes au collège électoral.

GÉORGIE

Atlanta

Plus des deux tiers des votes exprimés à Atlanta ont favorisé la candidature de Hillary Clinton, mais celle-ci a tout de même échoué à remporter cet État du Sud.

NEW YORK

Ville de New York

Bien qu'Hillary Clinton ait remporté l'État de New York, le fossé entre centres urbains et petites localités s'y est également fait sentir. La candidate démocrate a recueilli près de 90 % des votes dans la ville de New York, mais « seulement » 59 % à l'échelle de l'État.

ILLINOIS

Chicago

Les trois quarts des électeurs de Chicago ont choisi Hillary Clinton, mais le vote des petites localités est massivement allé à Donald Trump. La candidate démocrate a tout de même réussi à remporter cet État.

PLUS DE 50 000 HABITANTS BANLIEUES COMMUNAUTÉS RURALES

Les sondages à la sortie des urnes effectués par le New York Times mettent en lumière le fossé entre les villes et les plus petites communautés. L'appui à Clinton est évident dans les centres urbains tandis que Trump a trouvé d'importants appuis dans les villes de banlieue et les communautés rurales.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer