Un élu républicain annonce qu'il votera pour Hillary Clinton

« Je pense que Trump est une honte nationale »,... (photo Gary Cameron, archives Reuters)

Agrandir

« Je pense que Trump est une honte nationale », a affirmé le républicain Richard Hanna.

photo Gary Cameron, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Maison-Blanche 2016

International

Maison-Blanche 2016

Qui succédera à Barack Obama ? Consultez notre dossier sur l'élection présidentielle américaine de 2016. »

Agence France-Presse
NEW YORK

Le républicain Richard Hanna, élu à la Chambre des représentants, est devenu mardi le premier membre de son parti siégeant au Congrès des États-Unis à annoncer son intention de voter pour la démocrate Hillary Clinton au scrutin présidentiel de novembre.

L'élu de l'État de New York renonce ainsi à voter pour le candidat républicain Donald Trump qui n'est pas, selon lui, « l'homme capable de servir (son) parti et ne peut pas diriger ce pays », a-t-il expliqué dans un entretien au site Syracuse.com.

Plusieurs personnalités du Parti républicain ont refusé d'apporter leur soutien à Donald Trump lors de la convention républicaine, mais aucun n'a indiqué vouloir voter pour son adversaire Hillary Clinton.

Richard Hanna, âgé de 65 ans, dit ne pas avoir supporté les récentes critiques de Donald Trump contre Khizr Khan, père d'un soldat américain musulman mort au combat en Irak en 2004, qui avait défié le candidat républicain lors de la convention démocrate la semaine dernière.

« J'ai vu ça et je me suis mis très en colère », a-t-il expliqué au site de la ville proche de sa circonscription.

« J'étais sidéré par le manque de sensibilité de ses commentaires », a ajouté celui qui avait annoncé il y a plusieurs mois qu'il ne soutiendrait jamais Donald Trump.

« Je pense que Trump est une honte nationale », a-t-il affirmé. « Est-ce que vous voulez vraiment que cette personne ait les codes nucléaires ? »

Cet ancien chef d'une entreprise de construction arrive au terme de son troisième mandat à la Chambre des représentants et ne se représentera pas.

« Quand je quitterai cette fonction, je ne veux pas revenir sur mon parcours et me dire que je n'ai pas dit la vérité lorsque c'était important » de le faire, a-t-il déclaré.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer