Le secrétaire à la Défense convaincu que le chef de l'EI est en vie

Depuis 2014, de nombreuses rumeurs ont circulé sur... (PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Depuis 2014, de nombreuses rumeurs ont circulé sur le potentiel décès de Abou Bakr al-Baghdadi, mais aucune d'entre elles n'a jamais été confirmée.

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Le groupe État islamique

International

Le groupe État islamique

Consultez notre dossier sur le groupe djihadiste État islamique. »

Agence France-Presse
WASHINGTON

Le secrétaire à la Défense des États-Unis, James Mattis, a estimé vendredi que le chef du groupe État islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, était « en vie ».

« Je pense que Baghdadi est vivant, et je penserai autre chose quand nous saurons que nous l'avons tué », a déclaré James Mattis à des reporters, ajoutant : « nous essayons de l'avoir et nous partons du principe qu'il est vivant ».

Le décès du chef de l'EI a été annoncé début juillet par l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), au lendemain de la proclamation par l'Irak de sa victoire à Mossoul face à l'organisation djihadiste.

Ce n'était pas la première fois que le calife autoproclamé de l'EI était donné pour mort. L'armée russe avait également annoncé le 22 juin avoir « selon une forte probabilité » tué Abou Bakr al-Baghdadi.

Depuis 2014, de nombreuses rumeurs ont circulé sur son potentiel décès, mais aucune d'entre elles n'a jamais été confirmée.

Les États-Unis ont offert 25 millions de dollars pour la capture de l'Irakien.

Un enregistrement audio d'Abou Bakr Al-Baghdadi avait été diffusé en novembre 2016. Il s'agit là de la dernière manifestation publique du chef de l'EI.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer