Des forces antidjihadistes s'emparent du quart de Raqqa en Syrie

De la fumée provenant de combats dans la... (PHOTO DELIL SOULEIMAN, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

De la fumée provenant de combats dans la ville de Raqqa, le 21 juin dernier.

PHOTO DELIL SOULEIMAN, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Le groupe État islamique

International

Le groupe État islamique

Consultez notre dossier sur le groupe djihadiste État islamique. »

Agence France-Presse
Beyrouth

Des combattants syriens soutenus par les États-Unis se sont emparés d'un quart de la ville de Raqqa, principal bastion du groupe djihadiste État islamique (EI) en Syrie, a indiqué lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Le 7 juin, les Forces démocratiques syriennes (FDS), formées de combattants kurdes et arabes, ont pénétré à Raqqa après une avancée de plusieurs mois pour encercler cette ville du nord de la Syrie, pays ravagé par une guerre complexe.

«Les FDS ont capturé environ 25 % des quartiers résidentiels» de Raqqa, a déclaré à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH.

Appuyées par l'aviation de la coalition internationale menée par les États-Unis, les FDS se sont emparées entièrement des quartiers d'al-Senaa et de Mechleb, dans l'est de la ville, et de ceux d'al-Roumaniya et de Sabahiya dans l'ouest.

À partir de ces quartiers, les combattants anti-djihadistes tentent d'avancer pour prendre en tenailles la vieille ville, et les combats faisaient rage lundi dans le quartier ouest d'al-Qadissiya et dans des secteurs dans l'est, a précisé M. Abdel Rahmane.

«Ils veulent séparer la partie nord du reste de la ville afin d'exercer plus de pression sur l'EI dans le centre», a-t-il dit.

La bataille de Raqqa est la plus emblématique pour les FDS qui sont engagées dans des combats contre les djihadistes depuis des mois avec l'appui de la coalition tant sur le plan aérien, qu'avec des conseillers, des armes et de l'équipement.

En Irak voisin, la coalition soutient aussi au sol un assaut de grande envergure pour la reconquête de Mossoul, dernier grand fief urbain de l'EI dans ce pays.

L'EI contrôle depuis 2014 Raqqa, sa capitale de facto en Syrie.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer