Irak: l'EI revendique un attentat qui a fait 15 morts

L'attentat de samedi est le second revendiqué par... (Photo: AP)

Agrandir

L'attentat de samedi est le second revendiqué par l'EI à Bagdad en deux jours.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Le groupe État islamique

International

Le groupe État islamique

Après avoir fait d'importants gains en Syrie face aux troupes d'Assad, les djihadistes de l'EI ont pris l'Irak d'assaut s'emparant d'importants pans du pays, dont la deuxième ville, Mossoul. Une offensive visant à créer un État islamique en pays sunnite, à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

Agence France-Presse
Bagdad

L'organisation État islamique (EI) a revendiqué dimanche un attentat à la voiture piégée contre un restaurant de Bagdad qui a fait la veille 15 morts dont 4 policiers et un militant de la liberté de la presse.

Cet attentat, l'un des plus meurtriers dans la capitale irakienne depuis le début de l'année, a visé samedi un restaurant populaire du quartier animé de Karrada, dans le centre-ville.

Le bilan des victimes s'est alourdi dimanche, passant de 13 à 15 morts et de 39 à 51 blessés, a indiqué un colonel de police à l'AFP.

Dans son bulletin radiophonique, l'EI a revendiqué l'attaque, et affirmé avoir visé une milice chiite qui aide le gouvernement irakien dans sa lutte contre les djihadistes sunnites qui se sont emparés de pans entiers du pays.

Parmi les victimes se trouve Ammar Al-Shahbander, chef de la mission de l'Institute for War and Peace Reporting (IWPR), selon le ministère de l'Intérieur et deux de ses amis.

Le militant sortait d'un café de Karrada lorsque l'explosion a eu lieu, selon un ami.

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur l'a qualifié de «martyr de la presse irakienne».

Ayant étudié en Grande-Bretagne, M. Shahbander était responsables des activités de l'IWPR en Irak et en Syrie voisine, et était chargé de créer un nouvel institut des médias en Irak.

Un envoyé du président américain Barack Obama au sein de la coalition antidjihadiste a salué la mémoire de M. Shahbander, qui a longtemps travaillé comme journaliste au Moyen-Orient.

«Ce soir à Bagdad, les terroristes ont pris la vie de mon ami...Il ne feront jamais taire son esprit, ni celui du peuple irakien», a twitté Brett McGurk.

L'attentat de samedi est le second revendiqué par l'EI à Bagdad en deux jours.

Le groupe djihadiste avait revendiqué une série d'attaque jeudi contre les quartiers chiites de la capitale irakienne dans lesquelles 11 personnes sont mortes et plus de quarante ont été blessées.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer