L'Espagne entraînera des troupes irakiennes

L'envoi de 300 militaires en Irak sera soumis... (PHOTO PIERRE-PHILIPPE MARCOU, AFP)

Agrandir

L'envoi de 300 militaires en Irak sera soumis cette semaine à l'approbation du Congrès espagnol, a déclaré le ministre Pedro Morenes à Washington.

PHOTO PIERRE-PHILIPPE MARCOU, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Le groupe État islamique

International

Le groupe État islamique

Après avoir fait d'importants gains en Syrie face aux troupes d'Assad, les djihadistes de l'EI ont pris l'Irak d'assaut s'emparant d'importants pans du pays, dont la deuxième ville, Mossoul. Une offensive visant à créer un État islamique en pays sunnite, à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
WASHINGTON

L'Espagne va entraîner à la fin de l'année des troupes irakiennes pour lutter contre le groupe État islamique (EI), mais n'interviendra pas en Syrie, a annoncé samedi le ministre espagnol de la Défense en visite à Washington.

L'envoi de 300 militaires en Irak sera soumis cette semaine à l'approbation du Congrès espagnol, a déclaré le ministre Pedro Morenes à Washington où il a rencontré vendredi son homologue américain Chuck Hagel.

Les soldats espagnols formeront les Irakiens aux opérations spéciales, au déminage et au maniement d'explosifs.

«Nous pourrions commencer à la fin de l'année parce que toute cette opération évolue en permanence», a-t-il affirmé aux journalistes, «nous devons adapter notre capacité et notre offre à cette évolution».

Le ministre espagnol a toutefois écarté une participation espagnole à la coalition internationale en Syrie.

L'Espagne permettra aux militaires américains d'utiliser ses bases de Moron et Rota, dans le sud du pays, pour le déploiement de ses opérations dans le nord de l'Irak, a ajouté M. Morenes.

Les États-Unis ont procédé vendredi et samedi à quinze frappes aériennes contre les jihadistes de l'organisation de l'Etat islamique en Syrie et à dix raids en Irak, a annoncé le Centcom, le commandement militaire américain pour le Proche-Orient et l'Asie centrale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer