Les frappes américaines en Syrie ont tué neuf civils

Le contre-torpilleur USS Porter a mené une série... (Archives, Agence France Presse)

Agrandir

Le contre-torpilleur USS Porter a mené une série de frappes contre la Syrie lors de sa mission dans la mer Méditéranééenne, le 7 avril.

Archives, Agence France Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Crise dans le monde arabe

International

Crise dans le monde arabe

Consultez notre dossier complet sur les tumultes, conflits et guerres qui ont suivi le «Printemps arabe». »

Agence France-Presse
MOSCOU

Neuf civils dont quatre enfants ont péri dans les frappes américaines qui ont visé une base militaire du régime en Syrie, a annoncé vendredi l'agence officielle Sana.

Photo satellite de la base aérienne de Shayrat.... (PHOTO FOURNIE PAR LE DÉPARTEMENT AMÉRICAIN DE LA DÉFENSE) - image 1.0

Agrandir

Photo satellite de la base aérienne de Shayrat.

PHOTO FOURNIE PAR LE DÉPARTEMENT AMÉRICAIN DE LA DÉFENSE

« L'agression américaine a provoqué la mort de neuf civils, dont quatre enfants, fait sept blessés et provoqué d'importantes destructions dans les maisons des villages d'Al-Chaayrate, Al-Hamrate et Al-Manzoul », proches de la base visée, a indiqué l'agence.

Selon la Sana, cinq civils - dont trois enfants - ont été tués dans le village d'Al-Chaayrate, situé à côté de la base militaire éponyme.

Les quatre autres civils - dont un enfant - ont été tués dans le village d'Al-Hamrate par un « missile américain », et sept personnes ont été blessées par un autre missile dans celui d'Al-Manzoul, d'après Sana.

>>> Commentez sur le blogue de Richard Hétu

L'armée syrienne avait indiqué plus tôt que six personnes avaient été tuées dans la base, sans spécifier s'il s'agissait de victimes civiles et/ou militaires.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a fait état pour sa part d'un bilan de sept soldats syriens tués.

Washington a indiqué avoir tiré 59 missiles de croisière sur la base militaire aérienne d'Al-Chaayrate (centre) en réponse à une attaque chimique présumée imputée par le président américain Donald Trump au « dictateur Bachar al-Assad ».

Selon les États-Unis, c'est de la base d'Al-Chaayrate qu'avait été menée mardi cette attaque chimique présumée, qui a fait au moins 86 morts dans une petite ville du nord-ouest de la Syrie contrôlée par des rebelles et des djihadistes.

Neuf avions syriens détruits, selon la TV russe

Neuf avions de l'armée syrienne ont été « détruits » dans les frappes américaines contre l'aérodrome d'al-Chaayrate, a affirmé vendredi la télévision russe, diffusant des images de la base syrienne visée.

« Neuf avions syriens des forces armées ont été détruits par les frappes » américaines contre la base d'al-Chaayrate, a déclaré le correspondant de la chaîne de télévision russe Rossiïa 24, Evgueni Poddoubni, qui s'est rendu sur place.

Sur les images, on aperçoit au moins deux avions encore intacts dans leurs hangars en béton armé. Des morceaux de tôle et des débris non identifiables recouvrent le sol, selon ces images.

La chaîne d'informations montre aussi l'impact d'une bombe ayant noirci la piste d'atterrissage, restée néanmoins en bon état, avant de filmer le cratère qu'une autre bombe a creusé dans le sol.

La base d'al-Chaayrate, dans la province de Homs (centre de la Syrie), a été frappée vers 0 h 40 GMT (20 h 40, HE) par 59 missiles Tomahawk tirés par les navires américains USS Porter et USS Ross qui se trouvaient en Méditerranée.

Ces frappes ont fait « six morts, des blessés et d'importants dégâts matériels », a indiqué vendredi l'armée syrienne dans un communiqué lu par un porte-parole à la télévision d'État.

Les tirs de missiles américains interviennent après une attaque chimique présumée mardi sur la localité de Khan Cheikhoun, dans la province d'Idleb, imputée au régime syrien par Washington, ce que dément Damas.

La marine américaine a diffusé des vidéos montrant le lancement de plusieurs missiles de ses contre-torpilleurs.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer