Un suspect lié aux attentats de Paris arrêté dans le nord de l'Algérie

Le cerveau des attentats de Paris, Abdelhamid Abaaoud, a été... (PHOTO TIRÉE DE L'INTERNET)

Agrandir

Le cerveau des attentats de Paris, Abdelhamid Abaaoud, a été tué lors d'une descente de la police menée dans une banlieue parisienne cinq jours après les attentats du 13 novembre 2015.

PHOTO TIRÉE DE L'INTERNET

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attaques à Paris
Attaques à Paris

Notre dossier spécial sur les attentats du 13 novembre à Paris. »

Associated Press
PARIS

Les autorités algériennes ont arrêté un homme soupçonné d'avoir des liens avec le cerveau des attentats de Paris, Abdelhamid Abaaoud.

Selon APS, l'agence de presse officielle de l'Algérie, un tribunal de la province de Bejaia a annoncé que le suspect, un citoyen algérien vivant en Belgique, avait été placé en détention, mardi, dans la ville d'Akbou, dans le nord du pays.

L'identité de l'individu et les accusations pesant contre lui n'ont pas été divulguées.

D'après la déclaration du tribunal, l'homme serait lié aux attaques terroristes survenues dans la capitale française l'automne dernier.

Quatre des personnes impliquées dans les attentats du 13 novembre, qui ont fait 130 morts dans la Ville Lumière, résidaient en Belgique, incluant Abaaoud, qui a été tué lors d'une descente de la police menée dans une banlieue parisienne cinq jours plus tard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer