Obama ne rencontrera pas Fidel Castro

«Si son état de santé le permettait, je... (Photo Reuters)

Agrandir

«Si son état de santé le permettait, je pourrais le rencontrer, je serais heureux de le rencontrer, pour refermer ce chapitre de la Guerre froide», explique M. Obama.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LA HAVANE

Le président des États-Unis Barack Obama, qui effectue une visite de trois jours à La Havane, ne rencontrera pas l'ancien président Fidel Castro, a affirmé une nouvelle fois lundi la Maison-Blanche.

Les rumeurs récurrentes sur une éventuelle rencontre avec le Lider Maximo, éloigné du pouvoir depuis une décennie en raison de problèmes de santé, ont repris vigueur après la diffusion d'un entretien accordé par M. Obama à la chaîne ABC dans lequel il n'exclut pas de le rencontrer un jour.

«Si son état de santé le permettait, je pourrais le rencontrer, je serais heureux de le rencontrer, pour refermer ce chapitre de la Guerre froide», explique-t-il.

Interrogé peu après sur cette déclaration, Ben Rhodes, son proche conseiller, a assuré que M. Obama parlait «de manière générale».

«Nous ne prévoyons pas de rencontre avec Fidel Castro lors de ce voyage», a-t-il assené, précisant que ni Washington ni La Havane n'avaient évoqué une telle éventualité lors de la préparation de cette visite historique, la première d'un président américain en exercice sur l'île depuis 88 ans.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer