Un exploitant minier canadien menace le Costa Rica

Le compagnie minière canadienne Infinito Gold a menacé jeudi le Costa Rica... (Photo archives Le Soleil)

Agrandir

Photo archives Le Soleil

Partager

Sur le même thème

Agence France-Presse

Le compagnie minière canadienne Infinito Gold a menacé jeudi le Costa Rica d'une plainte portant sur plusieurs millions de dollars si d'ici le 4 octobre prochain aucun accord amiable n'était trouvé après l'annulation d'un projet minier dans le nord du pays, a indiqué l'entreprise à San José.

La maison-mère de la compagnie a adressé un courrier à la ministre du Commerce extérieur, Anabel Gonzalez, dans lequel elle estime que l'État costaricien n'a pas réservé un traitement «juste et équitable» à sa filiale Industrias Infinito conformément aux traités bilatéraux d'investissements et au droit international.

L'entreprise «invite l'État à résoudre le différend à l'amiable» pour ne pas avoir recours au centre d'arbitrage de la Banque mondiale (Ciadi), a expliqué la porte-parole de l'entreprise, Yokebec Soto.

Bien qu'elle n'ait pas précisé le montant de son éventuelle demande, Infinito Gold a évalué à 92 millions de dollars les investissements réalisés en vue d'exploiter un gisement d'or dans le secteur de Crucitas (nord) et à un milliard de dollars le manque à gagner après l'annulation du projet.

Industrias Infinito, filiale de Infinito Gold, avait obtenu en 2008 une concession pour exploiter une zone de 261 hectares à Crucitas, dont 191 abritaient la dernière forêt sèche du pays et qui aurait dû être abattue pour mener le projet à bien.

Mais en 2010, après une intense mobilisation de défenseurs de l'environnement et de politiques, une décision judiciaire a ordonné au gouvernement d'annuler la concession, arguant des conséquences néfastes pour l'environnement et d'irrégularités dans l'octroi des permis d'exploitation.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer