Guatemala: McAfee sort de l'hôpital et retourne en détention

L'Américain John McAfee doit être entendu dans le... (PHOTO AFP)

Agrandir

L'Américain John McAfee doit être entendu dans le cadre d'une enquête sur le meurtre d'un voisin.

PHOTO AFP

Partager

Agence France-Presse

Le gourou américain des systèmes antivirus John McAfee est sorti de l'hôpital de Guatemala jeudi avec l'assentiment des médecins, quelques heures après y avoir été admis pour des problèmes cardiaques, et il a été remis aux services de l'Immigration, a-t-on appris de source hospitalière.

«Après examen médical, il a été établi que  (McAfee) souffrait de signes d'anxiété et d'hypertension artérielle, qui ne nécessitent pas qu'il reste à l'hôpital», a déclaré à la presse le Dr Oscar Gonzalez, de l'hôpital de la Police nationale civile (PNC).

Le Dr Gonzalez a indiqué qu'après avoir vérifié que la vie de M. McAfee n'était pas en danger, les autorités ont décidé de le renvoyer dans les locaux des services de l'Immigration de la ville de Guatemala, où il avait été placé en rétention depuis mercredi soir pour entrée irrégulière dans le pays.

Le gouvernement guatémaltèque a opposé jeudi un refus à la demande d'asile politique déposée la veille par John McAfee et le ministre guatémaltèque Harold Caballeros a annoncé qu'il serait remis aux autorités de Belize, pays où il réside.

Karla Paz, une des avocates qui représente M. McAfee au Guatemala, a déclaré à la presse que son client, âgé de 67 ans, s'était évanoui jeudi matin et qu'il avait ressenti des douleurs dans la région du coeur, mais que cela pouvait provenir du fait qu'il avait refusé de manger depuis mercredi.

La juge guatémaltèque qui est saisie de son cas, Judith Cecaida, a indiqué qu'elle allait demander aux services de l'Immigration d'établir la situation légale de M. McAfee et de déterminer la procédure à suivre en ce qui le concerne.

Les autorités de Belize souhaitent interroger John McAfee à propos de l'assassinat de son compatriote et voisin.

Gregory Faull, de 52 ans, retrouvé mort, tué par balle à son domicile sur l'île d'Ambergris Caye, au large du Belize, dans la mer des Caraïbes, il y a trois semaines.

M. McAfee, qui a toujours clamé son innocence pour ce meurtre, est passé à la clandestinité depuis cette date.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer