Poutine trop galant pour les médias chinois

Ce geste «galant» de Vladimir Poutine n'a pas... (PHOTO AP)

Agrandir

Ce geste «galant» de Vladimir Poutine n'a pas plu à la censure chinoise.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Le président russe qui dépose un châle sur les épaules de la première dame chinoise, la très populaire Peng Liyuan, durant un concert en marge du sommet de l'APEC, pendant que le président chinois discute avec son homologue américain. Un geste «galant» de Vladimir Poutine qui a tôt fait de passer au bistouri de la censure chinoise.

Des blagues prêtant des intentions plus cavalières au président russe, «un homme divorcé», se multipliant sur la Toile, les autorités chinoises se sont empressées de faire disparaître (ou presque) photos et vidéos de ce moment «controversé».

À lire sur bigbrowser.blog.lemonde.fr

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer