La Toile se mobilise pour les Nigérianes enlevées

Une manifestation a eu lieu hier à Lagos,... (Photo Sunday Alamba, AP)

Agrandir

Une manifestation a eu lieu hier à Lagos, demandant aux autorités du Nigeria de retrouver les quelque 200 lycéennes kidnappées par Boko Haram.

Photo Sunday Alamba, AP

La Presse

Le groupe islamiste armé Boko Haram a revendiqué lundi l'enlèvement de plus de 200 étudiantes nigérianes survenu fin avril et a fait part de son intention de les «marier» et de les «vendre». La communauté internationale s'est alors mobilisée sur la Toile, le mot-clic #BringBackOurGirls devenant une tendance sur Twitter en Amérique du Nord, notamment.

Les internautes pressent ainsi le gouvernement nigérian d'agir.

Plus de détails sur GlobalNews.ca




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer