L'homme debout, le nouveau manifestant turc

Erdem Gündüz, l'homme debout, est devenu le nouveau... (PHOTO AP)

Agrandir

Erdem Gündüz, l'homme debout, est devenu le nouveau symbole de la contestation en Turquie.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

Erdem Gündüz, un Turc de 34 ans, avait pour ambition de rester planté durant un mois, debout sans broncher, sur la place Taksim, haut lieu de la contestation turque à Istanbul. Baptisé «Duran adam» (l'homme debout), il a créé un véritable buzz sur les réseaux sociaux, lundi, en se dressant, stoïque, devant le portrait du fondateur de la République, Mustafa Kemal Atatürk, qui surplombe le «square» stambouliote.

Des centaines d'activistes sont venus le rejoindre, se tenant à ses côtés, pour manifester en silence, tentant de faire bouger les choses en restant immobiles.



Si la police a fini par déloger ses «statues» de la place Taksim, le mouvement lancé par Gündüz a fait des émules alors que d'autres hommes se sont levés, ailleurs dans le monde, pour se tenir debout, en signe de solidarité avec les militants turcs.

À lire et à voir sur lepoint.fr

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1607523:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer