La place de la Perle détruite à Bahreïn

La place de la Perle, à Bahreïn, vendredi.... (Photo: AFP)

Agrandir

La place de la Perle, à Bahreïn, vendredi.

Photo: AFP

Agence France-Presse

Un puissant symbole de la contestation populaire à Bahreïn, le monument central de la place de la Perle, a été détruit vendredi par les autorités.

Le monument, situé au coeur de la capitale, Manama, était une structure de béton comprenant six colonnes représentant chacune l'un des six pays du Conseil de Coopération du Golf surmontées d'une perle, ressource qui a fait longtemps la richesse du pays.

Les autorités ont justifié leur geste en affirmant que « dans le cadre de l'amélioration des infrastructures, des travaux de développement ont été entamés aujourd'hui sur le carrefour du Conseil de Coopération du Golfe afin de faciliter la circulation», rapporte l'AFP, citant l'agence officielle bahreïnie BNA.

La place de la Perle était devenue le 19 février le centre de la contestation contre la dynastie sunnite des Al Khalifah, et des manifestants en majorité chiites y campaient jour et nuit.

Voyez des images diffusées sur YouTube.


Mercredi, les forces de sécurité bahreïnies ont lancé un assaut contre la place et forcé à la fuite les manifestants, faisant au moins trois tués et plusieurs dizaines de blessés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer