De grandes attentes au terme de 2013

Le géant sidérurgique Alcoa dévoilera ses derniers chiffres... (Photo Ivanoh Demers, archives La Presse)

Agrandir

Le géant sidérurgique Alcoa dévoilera ses derniers chiffres trimestriels, qui bouclent l'exercice de 2013, à la fermeture des marchés cet après-midi.

Photo Ivanoh Demers, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Durivage
La Presse

La coutume a été un peu chamboulée, mais l'intérêt demeure. Le géant sidérurgique Alcoa dévoilera ses derniers chiffres trimestriels, qui bouclent l'exercice de 2013, à la fermeture des marchés cet après-midi, un rendez-vous important à l'agenda boursier puisqu'il donne le ton à la saison des résultats d'entreprises.

L'entreprise de Pittsburgh n'est plus la première à ouvrir le bal, cette année. Micron Technology, fabricant de semi-conducteurs et membre du S&P 500, l'a devancée de belle manière mardi. Moins emblématique qu'Alcoa mais deux fois plus gros au chapitre de la capitalisation boursière, le premier fabricant américain de puces de mémoire a surpassé les attentes avec un chiffre d'affaires qui double à 4,0 milliards US. Il a aussi effectué un revirement d'une perte de 275 millions à un bénéfice net de 358 millions au premier trimestre de son exercice financier 2014, à la faveur de la hausse des prix des composants électroniques et du rachat du japonais Elpida Memory en juillet dernier.

Alcoa, qui ne fait plus partie du prestigieux indice Dow Jones depuis la fin de septembre, n'est plus aussi pressée d'occuper le devant de la scène. Et pour cause. Les analystes s'attendent à voir une légère diminution du bénéfice trimestriel par action, à 6 cents, sur des revenus en retrait de 2%, après une année à oublier. Mais des surprises sont toujours possibles, si l'on se rappelle les deux dernières années.

Bien que son importance décroisse, le troisième producteur d'aluminium du monde, derrière Rusal et Rio Tinto, demeure un baromètre d'affaires apprécié par plusieurs observateurs puisqu'il fournit aussi bien le secteur de l'aéronautique que celui de l'électronique grand public.

De grandes attentes

Les anticipations sont tout de même plus à l'image de Micron que d'Alcoa pour les profits globaux des 500 entreprises composant l'indice global S&P 500, à ce quatrième trimestre. Les analystes prévoient une croissance moyenne de 3,2% pour ces trois derniers mois. L'exercice financier de 2013 se bouclerait ainsi avec une hausse de 12% du bénéfice du groupe, ce qui soutient en partie le splendide bond de 30% de ce panier de titres en Bourse pendant la période. Les prévisions de bénéfices sont presque aussi hautes pour l'an prochain aux États-Unis, cependant que les attentes boursières s'atténuent.

Les pronostics sont plus positifs encore du côté canadien. Une augmentation de 9% des profits des entreprises composant l'indice global S&P/TSX est attendue par les analystes pour le quatrième trimestre, ce qui porterait à 22% l'avance pour l'exercice entier de 2013, selon la firme d'informations financières Bloomberg. Plusieurs entreprises québécoises ont d'ailleurs plus que doublé leurs résultats durant cette période (voir tableau).

La saison des résultats est un peu décalée au Canada. C'est à la chaîne de pharmacies québécoises Jean Coutu que revient l'honneur d'ouvrir le bal avec ses résultats de son troisième trimestre, ce matin. Les analystes attendent un bénéfice de 28 cents par action, comparativement à 26 cents il y a un an.

--------------------

LA RECOMMANDATION

L'analyste Fraser Philips, de RBC Marchés des capitaux, recommande la vente des actions d'Alcoa. Il prévoit que les prix de l'aluminium vont demeurer faibles tant que la production ne sera pas restreinte et ne voit pas le titre justifier une valeur de plus de 9$US pièce dans ces conditions. La firme Deutsche Bank Securities souligne de même l'impact sur Alcoa de l'affaiblissement de la demande industrielle mondiale parallèlement à la hausse des coûts. Au total, Bloomberg dénombre plus de vendeurs (6) que d'acheteurs (4) pour Alcoa au cours actuel de 10,83$US.

-----------------

CROISSANCE ATTENDUE DE QUELQUES VEDETTES DE QUÉBEC INC.

Entreprise/ Bénéfice par action en 2012/ Bénéfice attendu en 2013/ Variation/ Fin d'année financière

Rona/ 0,07$/ 0,45$/ 549,0%/ 12/2012

Intertape Polymer/ 0,37$/ 1,01$/ 173,0%/ 12/2012

Air Canada/ 0,45$/ 1,10$/ 144,9%/ 12/2012

Groupe CGI/ 1,44$/ 2,87$/ 99,5%/ 09/2013

CAE Inc/ 0,54$/ 0,68$/ 25,5%/ 03/2013

Cogeco Cable/ 3,78$/ 4,56$/ 20,7%/ 08/2013

Dollarama/ 2,94$/ 3,51$/ 19,4%/ 01/2013

Gildan/ 2,61$/ 3,07$/ 17,6%/ 09/2013

Saputo/ 2,41$/ 2,82$/ 17,2%/ 03/2013

Bombardier/ 0,32$/ 0,37$/ 15,5%/ 12/2012

Corporation Financière Power/ 2,28$/ 2,57$/ 12,6%/ 12/2012

Industrielle Alliance/ 3,31$/ 3,42$/ 3,4%/ 12/2012

Osisko/ 0,20$/ 0,21$/ 2,7%/ 12/2012

Source : Bloomberg




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer