Rhume et grippe : le pharmacien à la rescousse !

Bon an, mal an, l'automne marque le retour en force du rhume et de la grippe. Congestion nasale, mal de gorge, éternuements : les affections des voies respiratoires n'épargnent personne (ou presque !). Des conseils de prévention aux traitements, le pharmacien devient alors un allié précieux. Voici quelques conseils pour mieux déjouer ces deux maux.

SAVOIR FAIRE LA DIFFÉRENCE 

Les symptômes du rhume et de la grippe se ressemblent. Toutefois, il est important de savoir que ces deux infections virales sont entièrement distinctes.

Le rhume est plus banal que la grippe. Infection bénigne du nez et de la gorge, il peut être responsable de maux de gorge, d'éternuements à répétition, de toux et de congestion nasale. Le système immunitaire en vient normalement à bout en sept jours.

Dans le cas de la grippe (ou influenza), les symptômes sont plus importants et commencent subitement. Ils sont souvent accompagnés de fièvre, de douleurs musculaires et d'une fatigue importante. La prévention est donc de mise pour tout le monde ; c'est particulièrement le cas chez les personnes les plus vulnérables, dont les risques de complications sont plus grands. Ainsi, les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées ou les gens qui souffrent d'une maladie chronique sont plus à risque de développer une otite, une bronchite ou une pneumonie à la suite d'une grippe.

Sachez distinguer le rhume de la grippe

MISER SUR LA PRÉVENTION

Pour prévenir les symptômes du rhume et de la grippe, n'hésitez pas à consulter votre pharmacien. Il est là pour ça ! Son rôle consiste autant à vous guider qu'à démystifier les idées reçues.

« Certaines personnes sont portées à croire qu'avoir froid donne le rhume. Sachez que cette croyance est fausse. Aucune étude scientifique n'a en effet permis de le démontrer ! Il est tout de même important de s'habiller chaudement pour prévenir les engelures. » - Rebecca Deslandes-Brosseau, Pharmacienne, Services professionnels - Uniprix

Le tabagisme, le manque de sommeil et la consommation excessive d'alcool affaiblissent tous le système immunitaire, ce qui donne un accès « VIP » à tous les virus qui circulent dans l'air. Adopter de saines habitudes de vie est donc sans doute la première chose à retenir lorsqu'il est question de prévention. Selon votre profil, le pharmacien pourra vous éclairer de ses conseils en matière d'hygiène de vie, vous renseigner à propos des soins préventifs les plus efficaces sur le marché (gels antibactériens et douchettes nasales, par exemple) ou vous informer au sujet de la vaccination. 

Apprenez-en plus sur la prévention

SOULAGER LES SYMPTÔMES ADÉQUATEMENT

Quel est le meilleur médicament contre le rhume et la grippe ? Comment décoder les étiquettes ? Est-il recommandé de donner un antitussif à mon enfant ? L'échinacée est-elle aussi efficace qu'on le prétend ? Voilà des questions fréquentes auxquelles votre pharmacien pourra répondre.

D'abord, il est essentiel d'identifier clairement les symptômes à soulager. Pour vous orienter, les fabricants utilisent une codification que l'on trouve souvent juste après la mention de la marque de commerce. Alors que l'acétaminophène (A) est reconnu pour soulager la douleur et la fièvre, le dextrométhorphane (DM) peut aider à calmer la toux sèche. Les produits marqués du code E, quant à eux, contiennent un expectorant et sont utilisés pour apaiser la toux grasse. Vérifiez toujours les contre-indications des médicaments que vous choisissez ou demandez à votre pharmacien de vous éclairer à ce sujet.

Informez-vous sur les moyens de soulager les symptômes

SE FAIRE VACCINER

Comme il existe près de 200 virus du rhume, il est difficile - voire impossible - de mettre au point un vaccin permettant de lutter contre cette infection. Toutefois, le vaccin antigrippal constitue la meilleure façon de se protéger contre la grippe. Outre la vaccination annuelle, aucun autre produit n'est malheureusement reconnu pour prévenir la grippe.

« La meilleure façon de se protéger contre la grippe, c'est de recevoir le vaccin antigrippal chaque année. » - Rebecca Deslandes-Brosseau, Pharmacienne, Services professionnels - Uniprix

Comme le virus peut muter d'une année à l'autre, la composition du vaccin est revue annuellement. Il est donc primordial de se faire vacciner une fois par an, surtout si vous faites partie des personnes à risque. Pour simplifier la vie des gens, plusieurs pharmaciens-propriétaires affiliés à Uniprix peuvent d'ailleurs compter sur des infirmières sur place qui offrent le service de vaccination. Rien de plus simple !

Renseignez-vous au sujet de la vaccination

Advertisement
Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Arthrite : articulations en crise

    Uniprix

    Arthrite : articulations en crise

    Le mot « arthrite » regroupe plus d'une centaine d'affections différentes, souvent chroniques, qui partagent cependant une caractéristique :... »

  • Une vision globale de la santé : essentielle !

    Uniprix

    Une vision globale de la santé : essentielle !

    Avec l'âge, les petits - et gros! - bobos apparaissent peu à peu. Comme plusieurs éléments contribuent à la santé, Uniprix peut vous aider à... »

  • Le pharmacien : une ressource accessible!

    Uniprix

    Le pharmacien : une ressource accessible!

    Bien sûr, le pharmacien est un expert du médicament... mais il est bien plus que cela. Afin de démystifier son rôle, nous vous présentons ici trois... »

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer