• Accueil > 
  • XTRA > 
  • Tourisme 
  • > Explorer le Canada : La liberté sans limites, parmi les montagnes de Colombie-Britannique 

Destination Canada - LE COEUR GRAND OUVERT

Explorer le Canada : La liberté sans limites, parmi les montagnes de Colombie-Britannique

« Pouvoir skier à l'infini, explorer les montagnes, aller n'importe où : c'est ça qui m'a amenée ici », raconte Marie-Pier Préfontaine, skieuse professionnelle comptant deux participations aux Jeux olympiques. Après des années de compétition au régime de vie strict et exigeant, l'athlète a souhaité vivre sa passion pour le plein air autrement. « J'avais envie d'être libre, de partir à l'aventure », ajoute-t-elle. Voici ce qui l'a inspirée à prendre sa retraite parmi les montagnes de Colombie-Britannique, au sein d'une communauté d'esprits téméraires comme elle.

À sa dernière année au sein de l'équipe canadienne de ski alpin, Marie-Pier rend visite à une amie à Revelstoke, un village à mi-chemin entre Vancouver et Calgary. « Elle m'a fait essayer le ski touring et j'ai vraiment tripé, ça m'a fait découvrir autre chose, du nouveau », raconte-t-elle. Aussi appelé ski de randonnée alpine, ce sport d'hiver consiste à gravir les montagnes enneigées en ski avec des peaux d'ascension sur le dessous. Une fois en haut, il suffit d'enlever les peaux pour descendre dans la poudreuse. « Ça permet de monter n'importe quelle montagne, d'aller n'importe où, dit-elle. C'est un sentiment de liberté incroyable. »

Un mois plus tard, c'est décidé : Marie-Pier demande l'aide de sa mère pour conduire son camion jusque dans l'Ouest et choisit d'y prendre sa retraite.

Une nouvelle façon de vivre sa passion

Le sport professionnel imposant un cadre de vie hautement rigoureux, Marie-Pier est heureuse de découvrir une nouvelle façon de vivre sa passion pour le ski. « À cause des risques d'avalanche, il y a plein de choses à apprendre : ça nécessite des équipements particuliers et d'être accompagné par un guide d'expérience », mentionne-t-elle. Elle fait régulièrement une partie du trajet en motoneige pour pouvoir explorer un peu plus loin, parcourir d'autres territoires et s'émerveiller devant d'infinis paysages en nature.

La découverte de Pemberton

Après s'être installée d'abord à Whistler, la jeune femme reçoit l'invitation d'un ami à devenir colocataires à Pemberton, petit village de 2 500 habitants situé 30 minutes au nord. C'est le coup de foudre. « C'était tellement l'endroit parfait pour moi, s'exclame Marie-Pier. C'est plus tranquille que Whistler, plus local, plus familial, avec beaucoup de fermes bio et des microbrasseries. »

Nichée au fond d'une vallée et entourée de hautes montagnes, la région offre des paysages à couper le souffle. « Chaque matin, je peux admirer le mont Currie qui s'élève devant ma maison comme un mur », ajoute la résidente.

Des mordus d'adrénaline

Véritable paradis du ski et du vélo de montagne, Pemberton attire un grand nombre d'amateurs de sports extrêmes et de sensations fortes de partout dans le monde. « Les gens sont tous vraiment badass, un peu casse-cou et à la recherche d'adrénaline, observe Marie-Pier. Ici, on ne peut jamais juger quelqu'un sur son apparence, on risque d'être surpris! » Beaucoup de résidents adoptent un rythme de vie qui leur permet de profiter au maximum de la nature. Par exemple, certains travaillent seulement la fin de semaine comme moniteurs de ski à Whistler, puis prennent congé la semaine pour s'amuser en plein air.

Un rythme de vie contagieux

Marie-Pier est elle aussi tombée sous le charme de ce mode de vie. « Depuis quelques années, je travaille juste ce qu'il me faut; le reste du temps, j'explore les montagnes, explique-t-elle. Je travaille intensément un mois ou deux, puis je prends des pauses pour profiter de la nature. » En plus du ski et de la randonnée alpine (dont la saison peut s'étirer jusqu'en mai), la sportive adore la région pour le vélo de montagne : « C'est à Pemberton qu'il y a les meilleures pistes au Canada! »

Dans quelques semaines, Marie-Pier accueillera ses camarades de l'équipe canadienne de ski pour leur faire découvrir la randonnée alpine : « Peut-être qu'elles ne voudront plus partir ensuite. Ça arrive! »

À faire en Colombie-Britannique

Explorer : En hiver comme en été, la région de la côte Cariboo Chilcotin -site en anglais- offre de grands espaces sauvages à couper le souffle, un décor incroyable où camper, partir en roadtrip ou retracer les pas des chercheurs d'or.

Prendre un verre : Au nord du village de Pemberton, la microbrasserie The Beer Farmers -site en anglais- accueille les visiteurs directement à la ferme pour leur faire déguster une variété de bières locales dans un décor rustique.

Se détendre : La Colombie-Britannique compte d'innombrables sources thermales -site en anglais- autour desquelles sont aménagés des complexes de détente offrant une expérience spa en pleine nature.

 

Découvrez les 10 incontournables de la Colombie-Britannique

Visitez le site de Destination British Columbia -site en anglais-

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer
  • PROMOTION - Destination Canada - Xtra 10 février 2020
     ()

  • PROMOTION - Destination Canada - Xtra 10 février 2020
    Parc provincial Duffey Lake. ()

    Parc provincial Duffey Lake.

  • PROMOTION - Destination Canada - Xtra 10 février 2020
    Whitecap dans l'arrière-pays de Pemberton. ()

    Whitecap dans l'arrière-pays de Pemberton.

  • PROMOTION - Destination Canada - Xtra 10 février 2020
    Wedge Mountain entre Pemberton et Whistler. ()

    Wedge Mountain entre Pemberton et Whistler.

  • PROMOTION - Destination Canada - Xtra 10 février 2020
     ()