Se faire vacciner au début de l'année : une bonne idée

Les fêtes sont finies, le froid s'installe, le pic de la grippe aussi. Cependant, même si la grippe sévit déjà à cette période de l'année, il est encore temps de prendre les précautions nécessaires pour se prémunir contre ce virus - un choix judicieux en particulier chez la population plus à risque, comme les personnes de 65 ans et plus.

On pourrait croire que la grippe, ou l'influenza, disparaît quand l'hiver se termine. Pourtant, bien qu'elle soit plus virulente de novembre à avril, elle est tout de même présente à l'année et peut même frapper au printemps. La grippe est surtout sévère chez ceux dont la santé se révèle plus fragile, comme les gens âgés, les femmes enceintes, les personnes ayant des maladies chroniques et les enfants de moins de 5 ans. Il est donc important de prendre des moyens pour se protéger contre ce virus qui peut se révéler plus dangereux qu'on le croit.

Maladie infectieuse virale et contagieuse, la grippe est une maladie fréquente et bien moins anodine qu'un rhume. Provoquant un malaise général, la grippe se manifeste souvent par une fièvre élevée (39 oC ou plus), un mal de tête, une toux, un mal de gorge, des écoulements nasaux, de la fatigue et des douleurs musculaires. Chez les personnes plus vulnérables, elle peut engendrer des complications plus graves, comme une bronchite ou une pneumonie. Elle peut même conduire à une hospitalisation et, dans le pire des cas, à la mort, notamment chez les personnes de 65 ans et plus. Selon l'Agence de la santé publique du Canada, la grippe causerait 12 200 hospitalisations et 3 500 décès par année.

Les gens doivent donc prendre des précautions, sachant que la grippe se propage facilement.

L'Agence de la santé publique du Canada recommande d'ailleurs la vaccination, particulièrement pour les gens qui présentent des risques élevés de complication ainsi que ceux qui pourraient être en contact avec eux.

La vaccination est considérée par les experts de la santé comme le moyen de prévention le plus efficace pour se protéger contre la grippe, même si elle ne correspond pas tout à fait aux virus de la grippe qui circulent. De plus, de simples gestes peuvent aussi aider à prévenir la transmission du virus.  Il est conseillé, par exemple, de se laver les mains régulièrement après avoir fréquenté des lieux publics, de nettoyer les objets touchés par de nombreuses personnes (les poignées de portes, notamment), de tousser dans le creux de son bras, de rester à la maison si les symptômes de la grippe se manifestent, et d'éviter les contacts trop étroits avec d'autres personnes.

Il n'est jamais trop tard pour se faire vacciner, même si l'on est en janvier ou en février. Afin d'éviter les risques de contracter la grippe, optez pour la vaccination.

Pour plus d'information : Canada.ca/Grippe

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer