Location vs achat de voiture : quel est le meilleur choix ?

Après l'hypothèque ou le loyer, l'automobile occupe souvent une part importante du budget mensuel. Une fois votre modèle choisi, est-il plus sage de louer ou d'acheter ? D'un point de vue financier, comme les deux options présentent leurs avantages et leurs inconvénients, voici quelques points à considérer lors de votre réflexion.

Les avantages d'acheter une voiture

Une meilleure valeur à long terme

Une fois qu'un véhicule est entièrement payé, il ne reste qu'à débourser pour l'essence, l'entretien et les réparations. Finies, les mensualités ! Plus vous conserverez votre voiture longtemps, plus vous profiterez d'années avec davantage de liquidités à votre budget.

Le véhicule vous appartient

Même s'il est lié à un prêt automobile, un véhicule acheté est véritablement « à vous ». Advenant un changement à votre situation financière, vous seriez libre de le vendre, de rembourser votre dette et de vous tourner vers un modèle plus modeste. En tant que propriétaire, vous pouvez rouler autant de kilomètres que vous le souhaitez et n'êtes pas soumis aux exigences du manufacturier.

Ne payer aucun intérêt

Si vous possédez les liquidités suffisantes, l'achat d'un véhicule comptant vous permet d'économiser tous les intérêts - vous ne payez que pour le véhicule en tant que tel. Ça peut être une solution intéressante pour faire l'acquisition d'une voiture d'occasion à bas prix; en dessous d'un certain montant, les institutions exigent souvent des taux d'intérêt très élevés.

Les inconvénients d'acheter une voiture

Le coût de la dépréciation

Après cinq ans, un véhicule neuf aura perdu 60 % de sa valeur, dont 30 % dès la première année ! Comme le remboursement ne se fait pas aussi rapidement, si un imprévu vous oblige à vendre votre véhicule dès les premières années, vous risquez d'obtenir moins d'argent en retour que la balance de votre prêt. Plus on conserve la voiture longtemps, moins la dépréciation a d'impact.

Des dépenses imprévues

Lorsque le véhicule n'est plus protégé par la garantie du manufacturier, c'est vous qui devez assumer les frais de réparation. Même lorsque des pièces valant cher sont à remplacer, mieux vaut prendre soin de votre bien afin d'en préserver la valeur marchande.  

Trouvez un garage dans votre région

Les avantages de la location auto

Des mensualités plus petites

En louant un véhicule, vous ne payez que pour la valeur que ce dernier perdra pendant la durée du bail, sa dépréciation. Ce montant est divisé en un certain nombre de mensualités (généralement entre 24 et 48). Au terme de la location, le véhicule ne vous appartient plus : vous n'avez donc pas à payer pour sa valeur résiduelle. Résultat : les mensualités plus petites libèrent vos liquidités pour d'autres dépenses.

Conduire du neuf... plus souvent !

S'il est important pour vous de toujours être au volant d'un modèle récent, la location correspond mieux à votre style de vie. En enchaînant les contrats de courte durée, vous aurez la liberté de remplacer votre véhicule par un neuf sur une base régulière, en conservant des mensualités semblables.

Moins de dépenses imprévues

Généralement, les pièces mécaniques les plus importantes d'un véhicule loué sont protégées par la garantie du manufacturier. Bien qu'aucun conducteur ne soit entièrement à l'abri d'une malchance, en général, les coûts d'entretien et de réparation devraient s'en tenir à ceux liés aux rendez-vous de routine et aux changements de pneus pour la durée du bail.

Les inconvénients de la location auto

Limite au kilométrage

Le calcul de la dépréciation se fait à partir d'une allocation de kilométrage précise. Par exemple, 18 000 km par année. Si le compteur dépasse cette limite lorsque votre bail prend fin, le véhicule aura perdu davantage de valeur que ce qui était prévu et vous devrez débourser la différence. Pour éviter les pénalités pour kilométrage excédentaire, assurez-vous dès le départ de choisir une allocation suffisante pour vos besoins.

L'actif ne vous appartient pas

Louer une voiture, c'est un peu comme louer un appartement : vous payez pour l'usage d'un bien qui ne vous appartient pas. Au terme de la location, vous remettez les clés au véritable propriétaire sans rien conserver en retour de vos paiements mensuels. Si le bien retourné présente des signes d'usure excessive, des égratignures importantes à la carrosserie ou des déchirures aux sièges de cuir, par exemple, vous vous exposez à d'autres pénalités.

Trouvez un concessionnaire dans votre région

Découvrez plus de trucs pratiques

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer