• Accueil > 
  • XTRA > 
  • OACIQ 
  • > De précieux conseils pour l'achat d'une propriété 

Transactions immobilières

De précieux conseils pour l'achat d'une propriété

Vous songez à acquérir une propriété? Le recours à un courtier immobilier ou hypothécaire s'avère un choix judicieux pour traverser en douceur cette période souvent stressante qui implique des décisions et des montants importants. Dans ce labyrinthe de règles et d'exceptions, il y a l'Organisme d'autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ), un précieux allié dans votre transaction si elle est réalisée avec un courtier immobilier ou hypothécaire.

Vous faites affaire avec un courtier?

Dans ce cas, vous bénéficiez des protections offertes par la Loi sur le courtage immobilier. C'est l'OACIQ, le régulateur du courtage immobilier, qui veille à l'application de cette loi, afin de minimiser les risques encourus lors d'une transaction aussi importante. En bref, l'Organisme s'assure de la saine pratique de la profession, en conformité avec la Loi sur le courtage immobilier, et veille à ce que les courtiers soient formés, encadrés et qu'ils répondent à des obligations et à des devoirs pour protéger et assister le public. 

En plus d'offrir une foule d'outils, de conseils et de réponses à des questions souvent essentielles, l'OACIQ est la référence au Québec pour vous aider à y voir plus clair lors de chacune des étapes liées à une décision ou à une transaction, qu'elle soit immobilière ou hypothécaire. C'est aussi votre point de contact pour parler avec des spécialistes, formés pour répondre à vos interrogations sur la Loi sur le courtage immobilier ou pour valider vos démarches. Créé en 2010, l'Organisme traite ainsi plus de 50 000 demandes de renseignements par année.

Cinq précieux conseils

L'automne est une saison importante pour plusieurs acheteurs de propriétés qui font affaire avec un courtier. Voici donc cinq recommandations à suivre pour vous aider au cours du processus.

  1. Rendez-vous d'abord sur le site web de l'OACIQ : vous serez surpris par la quantité d'informations pratiques que vous trouverez à propos de l'achat d'une propriété, comme les spécificités d'une copropriété ou les étapes d'un financement hypothécaire.

  2. Pour agir à titre de courtier immobilier ou hypothécaire, il faut être titulaire d'un permis délivré par l'OACIQ. Ainsi, avant d'arrêter votre choix sur un courtier en particulier, assurez-vous qu'il détient un permis valide en consultant le Registre des titulaires de permis sur le site de l'OACIQ. Vous y trouverez entre autres ses coordonnées, sa photo et son champ de pratique. De plus, comme tous les courtiers doivent suivre un programme de formation continue obligatoire, vous pourrez consulter la liste de toutes les formations qu'il a récemment suivies.

  3. Téléchargez gratuitement le guide pratique spécifiquement conçu pour les acheteurs. Vous y trouverez de l'information sur une foule de sujets : la préparation initiale, le rôle et les obligations de votre courtier, les différents formulaires comme la promesse d'achat, la déclaration du vendeur et la contre-proposition, l'inspection, l'examen des titres et l'acte de vente, et plus encore. Il contient aussi un précieux aide-mémoire ainsi qu'une liste de liens et d'outils pratiques.

  4. Dès vos premières rencontres avec votre courtier, posez-lui toutes les questions qui vous viennent à l'esprit. Il vous informera et vous conseillera adéquatement, conformément à son code de déontologie.

  5. Lorsque vous serez prêt à faire une offre sur la propriété qui vous intéresse, remettez-vous-en à votre courtier, qui utilisera les formulaires obligatoires créés par l'OACIQ conçus pour assurer votre protection. Il vous expliquera chaque clause et vous guidera quant à l'information à y inclure, et ce, jusqu'à la conclusion de votre transaction.

Des chiffres qui parlent

Pourquoi recourir à un courtier en 2018? Un sondage réalisé en novembre 2017 par la firme Synopsis révèle que 71 % des répondants croient, à tort, bénéficier ou ignorent s'ils bénéficient des protections prévues à la Loi sur le courtage immobilier lorsqu'ils font affaire avec des entreprises d'assistance, c'est-à-dire sans l'aide d'un courtier.

Or, sans l'implication d'un courtier, l'OACIQ ne peut rien faire. C'est donc un pensez-y-bien, surtout compte tenu des montants en jeu. 

Confiance et respect

L'achat d'une propriété exige des compétences et des connaissances que seul un courtier formé et encadré peut maîtriser. Les devoirs et obligations d'un courtier visent une chose : protéger vos intérêts lors de vos transactions, comme le prescrit la Loi sur le courtage immobilier. Que ce soit par exemple pour vous conseiller sur le juste prix à offrir lors d'une promesse d'achat ou encore vérifier si les renseignements reçus à propos de la superficie de la propriété sont exacts, chaque geste posé est encadré par l'OACIQ afin de minimiser les risques entourant l'un des plus importants achats de votre vie.

De plus, en cas de problèmes ou de questions, l'équipe de l'OACIQ peut vous aider.

En savoir plus sur l'OACIQ

Partager

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer