Nos conseils pour une rentrée de tout repos

Qui dit rentrée scolaire dit nouveau départ ; une belle occasion de se réinventer et de revoir sa façon d'approcher cette période occupée. Et si on s'y prenait différemment pour gérer la frénésie de l'automne, cette année? Voici nos petits trucs pour une rentrée reposante et bien pensée.

1. Les lunchs autrement

Une nouveauté polyvalente à ajouter à vos classiques : le bol-repas. Chaud ou froid, il se prépare facilement d'avance et offre des possibilités infinies. Choisissez une base (céréale, grain, etc.), deux ou trois légumes, une source de protéines et une sauce, prévoyez deux variantes pour la semaine, et le tour est joué! Faites-en votre activité du dimanche avec les enfants.

Base : riz brun, couscous, orge, vermicelles, millet, quinoa, épeautre, sarrasin... Ou même l'avoine (pourquoi pas?) : eh oui, le gruau se mange aussi en version salée!

Protéines : pois chiches, oeufs, edamames, tofu grillé, poulet, tempeh, poisson, haricots noirs, petits pois... On peut aussi les omettre, car les céréales complètes sont très riches en protéines.

Légumes : crus, grillés ou vapeur, râpés, en rondelles ou en cubes. Pensez au chou rouge, aux carottes, aux betteraves, aux courgettes, aux épinards, aux poivrons, au brocoli, aux radis, aux patates douces, aux pois sucrés... Privilégiez les produits de saison et visez l'arc-en-ciel.

Sauce : citron-tahini, soya-érable, barbecue à la mangue, sauce « dragon », yogourt et fines herbes, avocat-lime... ou toute autre vinaigrette inspirée!

Ajoutez des surprises, comme des graines, du riz soufflé, des fruits frais ou séchés, des pousses ou des marinades pour varier les saveurs et les textures.

2. Du matériel qui dure

Pour le portefeuille comme pour la planète, évitez le jetable et pensez au réutilisable. Contenants, sacs à collations et plats pour les lunchs sont désormais faciles à trouver un peu partout. Achetez en gros et préparez vous-même vos petites portions de jus, de compote, de yogourt, de craquelins, de fromage, alouette! Écono et écolo.

Avant d'acheter du neuf, donnez une nouvelle vie aux étuis à crayons, aux sacs à dos et aux cartables en les décorant en famille. Faites des échanges entre parents pour varier, et si le neuf s'impose vraiment, recherchez les styles intemporels et les garanties. Par exemple, le remplacement gratuit d'une fermeture éclair dans quelques années confirmera votre choix.

3. Des loisirs futés

Pas besoin d'inscrire votre petite à la meilleure école de théâtre ni de trouver le plus grand professeur de violon pour votre garçon. Exit la pression : l'important, c'est de laisser aller la créativité et l'énergie après l'école! Selon un budget établi, inspirez vos enfants à se tourner vers la nouveauté et choisissez une activité ensemble. D'ailleurs, le matériel usagé peut parfaitement combler les besoins des activités parascolaires. Parlez à d'autres parents, fouillez dans les petites annonces ou cherchez dans les groupes Facebook pour trouver ce qu'il vous faut.

Les bibliothèques et les maisons de la culture proposent une panoplie d'activités gratuites pour les enfants et les familles, et ce, toute l'année.      

4. Des parents solidaires

La répartition des tâches peut s'étendre au-delà la petite famille. Et si vous vous aidiez entre parents? Les cuisines collectives permettent d'économiser et de joindre l'utile à l'agréable. Pour les déplacements, pensez au covoiturage : chacun son tour d'aller reconduire les petits au soccer ou d'aller les chercher après l'école. Même l'aide aux devoirs se partage! Parlez aux parents des camarades de classe de vos enfants et établissez une rotation qui vous permettra d'unir vos forces.

5. Une rentrée tout en douceur

La rentrée peut être une source de stress pour les parents comme pour les enfants. Soyez à l'affût des signes d'anxiété : irritabilité, agitation, malaises physiques, problèmes de sommeil, etc.

Une routine stable est essentielle au bien-être de tout le monde. Prévoyez des moments de calme et de relaxation avec vos enfants : techniques de respiration, yoga, lecture ou même méditation. Après l'école - pendant le souper ou le trajet du retour à la maison, par exemple -, encouragez les enfants à parler de leur journée et soulignez le positif. Pour la rentrée, offrez-vous de la douceur en famille et n'hésitez pas à demander de l'aide à un professionnel pour gérer les difficultés.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer