À supposer que vous ou votre partenaire décédiez ou que vous étiez victime d’une maladie ou d’un accident, quelles en seraient les conséquences financières pour votre famille ? En cas d’imprévu, l’Assurance prêt de Desjardins1 offre un moyen simple, rapide et flexible qui pourrait dégager vos proches de votre principal engagement budgétaire : votre prêt hypothécaire. Voici un survol de cette protection conçue précisément pour répondre aux particularités de ce type de financement.

Publié le 8 juin

XTRA Qu’est-ce qu’un XTRA?

XTRA est une section qui regroupe des contenus promotionnels produits par ou pour des annonceurs.

Qu’est-ce que l’Assurance prêt de Desjardins ?

Alors que les assurances les plus connues servent à couvrir vos revenus en cas d’invalidité et à laisser un montant d’argent à vos proches en cas de décès, l’Assurance prêt de Desjardins vise plutôt à protéger votre financement hypothécaire. Il s’agit d’une protection complémentaire à d’autres produits d’assurance individuelle. Vous pouvez y adhérer au moment de faire votre demande de prêt hypothécaire auprès de votre conseiller Desjardins. Sa prime prend la forme d’un taux d’intérêt additionnel appliqué au prêt.

Découvrez l’Assurance prêt de Desjardins

Une couverture sur mesure

C’est vous qui choisissez le pourcentage d'assurance souhaité pour les protections vie et invalidité, entre 10 et 100 % (le pourcentage de protection invalidité doit être égal ou inférieur à celui de la protection vie). Ainsi, même une personne bénéficiant déjà d’une assurance invalidité partielle auprès de son employeur pourrait la compléter à l’aide d’une protection supplémentaire.

  • En cas de décès, le solde du prêt est remboursé selon le pourcentage choisi.
  • Si un accident ou un problème de santé physique ou mentale vous rend invalide2, vos paiements hypothécaires sont pris en charge3 (en totalité ou en partie, selon le pourcentage de couverture), et ce, pendant toute la période d’invalidité4. Ces versements d’assurance sont libres d’impôt et sont versés directement à votre Caisse.

Une prime qui diminue avec le temps

La prime d’assurance est établie entre autres selon le sexe, l’âge et le statut fumeur ou non fumeur de chaque emprunteur, les protections choisies, le montant du prêt ainsi que sa durée. En adhérant à l’Assurance prêt de Desjardins, les jeunes propriétaires profitent ainsi d’une tarification avantageuse tout au long du terme de leur prêt hypothécaire.

Puisque la prime prend la forme d’un taux d’intérêt additionnel au prêt, elle demeure proportionnelle au solde. Au fur et à mesure que le prêt hypothécaire est remboursé, la prime diminue elle aussi5.

Exemple de calcul

Un couple constitué de deux personnes de 31 ans, non fumeuses, achète une maison à 400 000 $ avec une mise de fonds de 80 000 $. Le prêt hypothécaire est amorti sur 25 ans, le taux hypothécaire est de 2,9 % et la fréquence des paiements est aux deux semaines.

En adhérant à l’Assurance prêt de Desjardins (100 % vie, 50 % invalidité) :

  • la prime d’assurance prend la forme d’un taux d’intérêt supplémentaire de 0,4 %;
  • l’assurance coûte 47,90 $ lors du premier paiement du prêt pour pouvoir être assuré en cas de décès et d'invalidité;
  • cinq ans plus tard, lors du dernier paiement avant le renouvellement du prêt hypothécaire, le coût d’assurance sera de 43,44 $.

Parlez-en à votre conseiller

Pour bien protéger vos proches face à vos obligations financières liées à votre financement hypothécaire en cas de décès ou d’invalidité, prenez rendez-vous avec un conseiller Desjardins. Il pourra vous donner des renseignements supplémentaires sur l’Assurance prêt et s’occuper de votre adhésion.

Prenez rendez-vous avec un conseiller Desjardins

1 L’Assurance prêt de Desjardins est un produit de Desjardins sécurité financière, compagnie d’assurance vie. DESJARDINS, DESJARDINS ASSURANCES ainsi que les marques de commerce associées sont des marques de commerce de la Fédération des caisses Desjardins du Québec utilisées sous licence.

2 Pour que vous ayez droit aux versements d’assurance, votre invalidité doit être totale, c’est-à-dire que : votre invalidité doit résulter d’une maladie ou d’un accident et exiger des soins médicaux continus; la maladie ou les blessures dont vous souffrez ou votre état de santé doivent être confirmés par un médecin; et votre invalidité doit répondre aux conditions suivantes, selon votre situation. Si vous avez effectué au moins 20 heures de travail payé par semaine dans les 4 semaines avant de devenir invalide. Votre invalidité doit vous empêcher : pendant les 24 premiers mois : d’accomplir chacune des principales tâches de l'emploi habituel que vous occupiez à la date du début de votre invalidité; après les 24 premiers mois : d’occuper tout emploi payé. Si vous n’avez pas effectué au moins 20 heures de travail payé par semaine dans les 4 semaines avant de devenir invalide. Votre invalidité doit vous empêcher d'exercer chacune des activités normales d’une personne du même âge que vous.

3 Vous devez être invalide pendant un certain nombre de jours continus avant d’avoir droit aux versements d’assurance. Ce nombre de jours, appelé « période d’attente », peut être de 0 jour (donc aucune période d’attente), de 30 jours ou de 90 jours, selon votre situation.

4 Pour l’assurance vie : vous êtes couvert jusqu’au 1er renouvellement de votre prêt qui survient à partir de votre 70e anniversaire, mais sans dépasser la date de votre 80e anniversaire. Pour l’assurance invalidité : vous êtes couvert jusqu’au 1er renouvellement de votre prêt qui survient à partir de votre 65e anniversaire, mais sans dépasser la date de votre 70e anniversaire.

5 Le taux d’intérêt additionnel requis pour l’assurance est révisé entre autres dans les situations suivantes : à chaque renouvellement de votre prêt; nous tenons compte, notamment, de l’âge que vous avez alors atteint; si vous avez un prêt « 5 dans 1 » : chaque fois que la caisse modifie le taux d’intérêt de votre prêt lors de la révision annuelle; lors de tout changement aux modalités de votre prêt ou à votre assurance. Le coût de l’assurance pourrait alors augmenter.