En raison de la pandémie, Hydro-Québec rapporte que la consommation d’électricité des ménages a augmenté de 5 à 10 %. À l’échelle de la province, ça représente beaucoup de kilowattheures ! Voici quelques petits gestes faciles à adopter qui, lorsqu’ils sont combinés, ont un impact important sur votre utilisation de l’énergie.

Publié le 6 juin

XTRA Qu’est-ce qu’un XTRA?

XTRA est une section qui regroupe des contenus promotionnels produits par ou pour des annonceurs.

1. Réduisez d’une minute la durée de votre douche

Le chauffage de l’eau représente environ 20 % de vos coûts d’électricité, ce qui en fait la deuxième source de consommation d’énergie à la maison. Avec une pomme de douche standard installée après 1990, chaque minute passée sous l’eau chaude se traduit par une consommation d’un peu plus de 90 kWh par année – si vous n’habitez pas seul, ce nombre augmente considérablement ! Si tous les ménages québécois réduisaient de soixante secondes la durée de leur douche, l’énergie économisée pourrait servir à éclairer trois fois la ville de Québec pendant un an.

2. Installez une pomme de douche homologuée WaterSense®

Les pommes de douche homologuées WaterSense® répondent aux critères stricts de l’organisme indépendant Environmental Protection Agency (EPA), notamment en réduisant le débit d’eau jusqu’à 40 % par rapport aux produits traditionnels. Cette faible consommation d’eau n’a pas d’incidence sur votre confort, puisque la pression demeure la même.

Découvrez d’autres façons de mieux consommer l’eau chaude

3. Débranchez les appareils électroniques inutilisés

Même éteints, certains appareils électroniques consomment de l’énergie pour alimenter les horloges et les témoins lumineux notamment. Ces charges fantômes ont des conséquences bien réelles, car elles représentent de 5 à 10 % des coûts en électricité. Plusieurs appareils comme une cafetière, un mélangeur ou une console de jeu peuvent aisément être branchés et débranchés au besoin. Étant donné la popularité de la diffusion vidéo en continu, de nombreux lecteurs DVD ne servent désormais que rarement. L’énergie économisée en débranchant tous ces appareils inutilisés à l’échelle du Québec suffirait à chauffer environ 1 700 ménages.

4. Branchez vos appareils à une multiprise intelligente

Plutôt que de débrancher vos appareils inutilisés un à un, connectez-les à une multiprise. Lorsque vous vous absentez, vous pouvez ainsi les mettre tous hors tension en appuyant simplement sur un bouton. Pour bénéficier d’un maximum de flexibilité, optez pour une multiprise intelligente : celle-ci coupe le courant de tous les périphériques d’un appareil principal (comme un téléviseur ou un ordinateur) quand celui-ci est éteint ou mis en veille. Ce type d’équipement comporte au moins une prise indépendante pour les appareils dont vous ne souhaitez pas interrompre l’alimentation.

Obtenez d’autres conseils sur les appareils électroniques

5. Éteignez les lumières inutilisées

Le soleil offre une source de lumière inépuisable – lorsqu’il brille, profitez-en pour travailler dans un endroit qui bénéficie de l’ensoleillement naturel. Prenez l’habitude d’éteindre les lampes et les luminaires quand vous sortez d’une pièce et lorsque vous vous absentez de la maison. N’oubliez pas également d’arrêter le système d’éclairage extérieur avant d’aller au lit. Si tous les Québécoises et Québécois en faisaient autant, les économies d’énergie permettraient de chauffer près de 19 000 piscines pendant tout l’été.

6. Remplacez vos ampoules halogènes ou à incandescence par des ampoules à DEL

Pour produire la même luminosité, les ampoules à DEL nécessitent entre 70 et 90 % moins d’énergie que les anciens modèles halogènes ou à incandescence. Grâce à leur durée de vie d’au moins 15 ans, vous n’aurez pas à les remplacer de sitôt ! Assurez-vous d’installer des gradateurs compatibles pour ajuster l’intensité de l’éclairage en fonction de vos besoins – un maximum de lumière lorsque vous cuisinez et une ambiance tamisée en soirée.

Obtenez d’autres conseils sur l’éclairage

Économiser l’énergie : on le fait ensemble

Ces actions peuvent paraître toutes simples. Mais, à répétition, elles permettent de réduire de façon concrète votre consommation d’électricité. Les adopter à la maison, c’est un début. Et si chacun et chacune en fait autant à l’échelle du Québec, ces petits gestes deviendront grands.

Consultez tous les conseils en efficacité énergétique