• Accueil > 
  • XTRA 
  • > Après-crise : le capital patient comme levier de croissance et de reprise 

Fonds de solidarité FTQ

Après-crise : le capital patient comme levier de croissance et de reprise

Qu'est-ce qui différencie le capital de développement du Fonds de solidarité FTQ des prêteurs traditionnels ? Sa patience. « C'est le long terme qui compte, et en fonction duquel on établit nos montages financiers, explique Dany Pelletier, chef des opérations aux investissements au Fonds. Quand on s'allie à une entreprise, on reste avec elle, peu importe les obstacles. » Alors que la pandémie bouleverse l'économie, voici comment ce grand fiduciaire de l'argent des Québécois et Québécoises s'avère un puissant partenaire des entreprises d'ici.

3 enjeux accélérés par la pandémie

La crise a précipité le rythme auquel se déploient trois grands enjeux : la technologie, l'environnement et l'humain.

« Ces enjeux présentent des occasions à saisir pour les entreprises québécoises, et la chance de bien se positionner face à l'économie de demain.  »

- Dany Pelletier, chef des opérations aux investissements, Fonds de solidarité FTQ

Numérisation, automatisation, intelligence artificielle, Internet des objets : les entreprises doivent emboîter le pas à ces innovations. Du côté environnemental, la relance promet un contexte favorable aux entreprises du Québec en ce qui a trait à l'efficacité énergétique, à l'économie circulaire, à la préservation des ressources et à l'approvisionnement local. Globalement, les employés doivent être au coeur des solutions, et leur mobilisation sera bénéfique pour tous dans la transition vers de nouveaux modèles d'affaires.

Financement d'entreprise et capital de développement

Depuis 38 ans, le Fonds participe à la croissance d'entreprises grâce à ses investissements. Aujourd'hui, il soutient plus de 3 300 partenaires par différents mécanismes. « Prêts non garantis ou capital-actions : notre offre s'adapte aux besoins spécifiques de l'entreprise », résume Dany Pelletier. « On aime s'allier à aux entreprises audacieuses. Il y a trois ans, on a accompagné une entreprise de Varennes, Solmax, à faire l'acquisition d'une société plus grande qu'elle aux États-Unis », donne-t-il en exemple.

Le Fonds comme allié à long terme

Plutôt que de viser le rendement immédiat, l'approche « capital patient » du Fonds se concentre sur la création de valeur à long terme.

« On aime investir auprès des entreprises, puis réinvestir à des moments clés pour en faire des fleurons québécois et bâtir une meilleure société pour tous. »

- Dany Pelletier, chef des opérations aux investissements, Fonds de solidarité FTQ

Le Fonds devient ainsi un précieux allié permettant aux entreprises de surmonter les défis et les changements. M. Pelletier cite en exemple le partenariat GNR Québec Capital avec la société Xebec, qui facilite la transition du gaz naturel vers des sources renouvelables, ou encore Exprolink, qui a procédé à l'électrification de son parc de véhicules d'hygiène urbaine au service des municipalités. Le Groupe Canam, les Productions Horticoles Demers et Premier Tech sont d'autres exemples de relations de longue date ayant été appuyées par le Fonds à différentes étapes de leur croissance.

Découvrez comment le Fonds appuie Exprolink dans l'électrification de ses véhicules

Expertise et accompagnement

Pour permettre à chaque dollar investi de générer un maximum de valeur et d'impact pour la société, le Fonds offre à ses entreprises partenaires l'accompagnement par ses différents experts. Le Groupe Asthuce propose des solutions pratiques et des projets concrets pour leur prêter main-forte et résoudre des enjeux immédiats. Selon la taille et la maturité de l'entreprise, une équipe d'experts sectoriels et multidisciplinaires peut aussi présenter des orientations stratégiques, des occasions de marché à saisir et des synergies à explorer avec d'autres ressources de son réseau.

L'après-crise : des défis et des occasions

La pandémie affecte les entreprises de façon bien différente selon leur industrie, et la relance promet d'être tout aussi variée; l'expertise sectorielle du Fonds prend alors tout son sens.

« Certains manufacturiers doivent renforcer leur chaîne d'approvisionnement, tandis que d'autres doivent plutôt moderniser leurs installations et accélérer leur transformation numérique », illustre M. Pelletier. Enfin, des secteurs comme le tourisme en région profiteront naturellement de la reprise si les vols internationaux demeurent problématiques.

« Les taux d'intérêt sont bas, le financement est accessible; c'est un excellent moment pour mettre en place des projets d'acquisition afin de permettre à nos entreprises de devenir des modèles de réussite sur les plans financier et humain. »

- Dany Pelletier, chef des opérations aux investissements, Fonds de solidarité FTQ

Tout commence par un coup de fil...

Nulle raison d'être trop timide pour approcher le Fonds de solidarité FTQ : ses plus grands partenariats ont commencé par un simple appel téléphonique.

Faisons affaire ensemble

Partager

La liste:-1:liste; la boite:2320429:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2333426:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2320468:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:2334608:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer