(Panama) Un semi-submersible transportant 625 paquets de drogue a été intercepté jeudi par les gardes-côtes et les services antidrogue panaméens qui ont arrêté trois Colombiens à bord, a annoncé le général Oriel Ortega, directeur du service de police des frontières panaméen (Senafront).

Publié le 11 août
Agence France-Presse

L’embarcation dite de « bas profil », car elle est conçue pour affleurer à peine de la surface de l’eau pour échapper à la surveillance, a été interceptée au large de la côte caraïbe panaméenne.

Le semi-submersible était fabriqué en fibre de verre de manière artisanale et les trois hommes à bord se relayaient pour le piloter, a indiqué le général Ortega à la presse.

C’est la première fois que ce type d’embarcation est capturé dans les eaux de la côte caraïbe, les trafiquants préférant généralement naviguer du côté pacifique où la mer est habituellement plus calme, a encore indiqué le directeur du Senafront.

Il n’a pas précisé le type de drogue saisie.

Le Panama est la principale porte d’entrée en Amérique centrale de la drogue en provenance d’Amérique du Sud, principalement de Colombie, premier producteur mondial de cocaïne, à destination des États-Unis, premier consommateur mondial de cette drogue.

Les autorités d’Amérique centrale ont cependant noté une augmentation significative du trafic de drogue vers l’Europe, principalement via les ports des Caraïbes.