(Buenos Aires) La vague Omicron déferle sur l’Amérique du Sud et les Caraïbes, région qui a doublé son record de nouveaux cas quotidiens de COVID-19, selon un comptage de l’AFP réalisé à partir des bilans officiels fournis par les autorités de santé.

Publié le 14 janvier
Agence France-Presse

Une moyenne de 304 000 cas quotidiens ont été détectés entre le 7 et le 13 janvier, soit près de deux fois plus que le record établi avant la vague actuelle (155 000 cas quotidiens entre le 28 mai et le 3 juin 2021).

Les contaminations ont augmenté de 126 % sur les 7 derniers jours par rapport à la semaine précédente.

L’Argentine (45 millions d’habitants), avec encore 139 853 nouveaux cas enregistrés vendredi (6 932 972 au total), représente à elle seule près de la moitié des contaminations de la région.

Le Pérou, pays de 33 millions d’habitants qui a le taux de mortalité le plus élevé au monde par rapport à sa population, s’apprête à franchir les 2,5 millions de cas.

Les contaminations grimpent en flèche également au Brésil, pays le plus peuplé avec 212 millions d’habitants et second le plus endeuillé au monde avec plus de 620 000 décès. Jeudi, 97 986 cas ont été recensés en seulement 24 heures, contre 5844 il y a deux semaines.

Le nombre de décès augmente également en Amérique latine et aux Caraïbes, mais à une vitesse moins importante : 621 décès quotidiens ont été enregistrés entre le 7 et le 13 janvier dans la région, soit une hausse de 44 % par rapport à la semaine précédente.

Ce chiffre est nettement inférieur au record enregistré sur la semaine du 6 au 12 avril 2021, avec 5548 décès quotidiens.