(Lima) Un séisme de magnitude 5,6 a frappé vendredi Lima, la capitale du Pérou, ainsi qu’une zone voisine de la côte centrale du pays sud-américain, sans faire de victimes ni de dégâts majeurs, selon les autorités.

Publié le 7 janvier
Agence France-Presse

Le tremblement de terre a été enregistré à 5 h 27 avec un épicentre situé à 19 kilomètres au nord-est de Lima et un hypocentre - le départ de la rupture sismique - à 116 kilomètres, a rapporté l’Institut national de géophysique péruvien.

Des habitants ont quitté précipitamment leurs domiciles et un homme de 28 ans s’est blessé en tombant du 3e étage. Trois maisons ont été endommagées dans l’est de Lima et un éboulis a obstrué la principale autoroute reliant les Andes à l’Amazonie péruvienne.

Le tremblement a été ressenti dans le provinces de Cañete et de Chincha, au sud de la capitale, ainsi que dans la ville de Chimbote, à près de 400 kilomètres au nord de Lima.

« Gardons notre calme, mais soyons attentifs à d’éventuelles répliques », a écrit sur Twitter le président Pedro Castillo. « Nous suivons la situation de près », a-t-il ajouté.

La marine a rapidement écarté que ce tremblement puisse provoquer un tsunami le long des côtes péruviennes.

Un séisme de magnitude 7,5 avait frappé fin novembre le nord du Pérou, faisant 12 blessés et détruisant 117 maisons.

Le Pérou est secoué chaque année par au moins 400 séismes perceptibles, car il est situé sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone d’activité tellurique qui s’étend le long de la côte ouest du continent américain.

Le 15 août 2007, un séisme de magnitude 7,9 dont l’épicentre avait été localisé sur la côte centrale avait touché le port de Pisco, faisant 595 morts.